fil-educavox-color1

Sallaberry Jean-Claude

Sallaberry Jean-Claude

Professeur émérite à l’université de Bordeaux. Professeur de sciences physiques en lycée (20 ans), puis professeur des universités (sciences de l'éducation et science de la cognition) durant 20 ans, il a dirigé l'IUFM d'Aquitaine pendant 7 ans 1/2.

Centrés sur une théorie des représentations, ses travaux explorent les phénomènes de la cognition et de la culture en modélisant l'articulation du niveau logique individuel et du niveau logique collectif.

Il publie notamment sur les thèmes “représentation et cognition“, “didactique des sciences“, “dynamique des groupes“, “théorie des système et théorie de l’institution“.

Co-rédacteur en chef de la revue L’Année de la recherche en sciences de l’éducation, il co-dirige, chez L’Harmattan, la collection “Cognition et Formation“.

Coopération, Éducation, formation - La pédagogie Freinet face aux défis du XXIe siècle

Coopération, Éducation, formation - La pédagogie Freinet face aux défis du XXIe siècle - La coopération comme co-organisation. Colloque International, Bordeaux 10, 11, 12 juillet 2017 : appel à communication.

En savoir plus...

Quelle mouche a piqué Carole Barjon ?

Quelques commentaires sur l’ouvrage Mais qui sont les assassins de l’École ?

A priori, l’intention est louable : dénoncer une situation intenable pour la République, celle d’une détérioration terrible de la maîtrise de notre langue chez les enfants et les jeunes générations. Ce texte, nécessairement bref, ne prétend pas aborder tous les contenus du livre.

Il comporte quatre paragraphes. Un premier qui énonce les impressions les plus immédiates à la lecture, puis un deuxième sur les principaux désaccords, suivi par un troisième sur les points de convergence, enfin un quatrième qui propose deux apports susceptibles d’améliorer les apprentissages (et notamment celui de la lecture-écriture).

En savoir plus...

Conditions de l’éducation et perspectives pour l’éducation nouvelle

Le numéro 2012 de l’Année de la Recherche en Sciences de l’Éducation, co-dirigé par Franc Morandi et Jean-Claude Sallaberry, est paru, édité chez L’Harmattan. Intitulé “Conditions de l’éducation et perspectives pour l’éducation nouvelle“, il entame la réflexion sur l’état des pédagogies nouvelles et sur la possibilité de leur “propagation“.
En savoir plus...

Perspectives pour l’éducation nouvelle ?

Marcel Gauchet émet l’hypothèse que la seule possibilité aujourd’hui, pour les enseignants, est d’avoir recours aux pédagogies nouvelles [2] section française et le département sciences de l’éducation de l’université François Rabelais, s’est tenu à Tours les 19 et 20 novembre 2012.
Il a réuni des membres de l’AFIRSE et des militants d’associations fédérées par le CAPE (telles l’ICEM, le GFEN, les CRAP, l’AFL, les CEMEA… ), pour la plupart enseignants ou enseignants-chercheurs.
En savoir plus...

Toujours plus de la même chose ou changer en douceur

Des emplois supprimés par dizaines de milliers, une réforme de la formation ratée, calamiteuse, une politique avec pour objectif prioritaire de tailler dans le budget et pour objectif secondaire de semer le trouble dans les rangs (incitation aux heures sup, déclarations intempestives, mesures décrétées et non suivies comme la réforme de la carte scolaire…), la méthode sarkosienne laisse un système éducatif exsangue, épuisé, sans perspective.
En savoir plus...