fil-educavox-color1

Jean Macé, la ligue de l’enseignement, Educatice et Educavox - Le 25 octobre  1866 un enseignant, journaliste lance dans le journal « l’opinion nationale » un appel : «  Que tous ceux qui souhaitent contribuer à l’enseignement du peuple se rassemblent ». Cet homme c’est Jean Macé.

Jean Macé est alors « professeur de jeunes filles »à Béblenheim en Alsace où il s’est réfugié et il est écrivain. Sa plume est guidée en la circonstance par le douloureux souvenir de 1848, où brusquement, sans préparation, le suffrage universel  fut concédé à un peuple qui n'était pas préparé à l'exercice de ce droit, qui ne savait pas la charge redoutable qui pesait sur lui et qui a élu Napoléon III. « Depuis 1848, écrivait-il un jour, je n'ai eu qu'une pensée, l'éducation du peuple. »

Il parvient à rassembler autour de lui Victor Hugo, son ami Jules Verne, Charles-Augustin Sainte Beuve, Camille Flammarion mais aussi, Léon Bourgeois et Ferdinand Buisson. Ainsi nait la Ligue de l’enseignement : « Je fais appel à tous ceux qui conçoivent la Ligue future comme un terrain neutre, politiquement et religieusement parlant, et qui placent assez haut la question de l'enseignement populaire, dans le sens strict du mot, pour accepter de la servir toute seule sur ce terrain-là, abstraction faite du reste » écrit-il le 15 novembre 1866. Cette ligue a donc maintenant 150 ans.

Elle a, dès sa création, une influence considérable : on lui doit d’avoir permis  le vote des lois scolaires de 1881 et 1882 ( enseignement gratuit obligatoire et laïque dans les écoles publiques), d’avoir inspiré la loi de 1901 sur les associations et celle de 1905 sur la séparation des églises et de l’état.

Aujourd’hui, c’est-à-dire 150 ans après, la Ligue de l’enseignement est, peut-être avant tout, une confédération de 30 000 associations locales, réunies au sein de 102 fédérations départementales et comptant ensemble près de deux millions d’adhérents. Mais c’est aussi une association partenaire et complémentaire de l’Ecole publique, une organisation d’économie sociale qui promeut des activités économiques au service de l’Homme, sans but lucratif : organisation de services éducatifs, sociaux et culturels, de voyages et séjours de vacances « pour tous », d’activités sportives et de loisir (UFOLEP, USEP), d’actions de formation. Mais c’est aussi un mouvement d’idées qui favorise l’émergence de lieux de rencontre et de débats, qui donne aux citoyens l’envie de connaître et de comprendre les questions de société pour qu’ils puissent exercer une pleine et entière citoyenneté. C’est toujours un mouvement d’éducation populaire et elle se veut en prise avec les problèmes de notre temps :

La Ligue de l’enseignement est une entreprise qui s’inscrit pleinement dans l’économie sociale et solidaire.

La Ligue de l’enseignement est engagée depuis près de 20 ans dans la mise en œuvre concrète d’actions citoyennes d’éducation à l’environnement et pour un développement durable (EEDD).

La Ligue de l’enseignement favorise et encourage l’engagement des jeunes. La création et l’animation de dispositifs tels que les juniors associations ou son implication dans le service civique témoignent de sa volonté de faire une place aux jeunes en son sein et dans la société.

Parmi ses actions phares, la ligue de l’enseignement organise annuellement depuis 1999 le Salon européen de l’éducation à Paris, Porte de Versailles.  Le Salon européen de l'éducation est une exposition destinée au monde de l'éducation qui rassemble les étudiants et leurs parents et les professionnels de l'éducation pendant quatre jours chaque mois de novembre. Il valorise les coopérations entre parents, associations, collectivités et institutions publiques. Il est devenu, au fil des ans, un rendez-vous incontournable qui montre toute la richesse du monde éducatif. Le salon est constitué de plusieurs composantes, notamment :

  • Le Carré éducatif,
  • Éducatec-Éducatice, salon professionnel,
  • Un Salon de l'Étudiant,
  • L'Aventure des métiers,
  • Le Salon de l'orientation Onisep

La 18ème édition du Salon européen de l’éducation se déroulera à Paris Expo Porte de Versailles du mercredi 16 au dimanche 20 novembre prochains.

  • Du 16 au 18 novembre, Educatec-Educatice proposera aux enseignants et professionnels de l’éducation un espace d’échanges d’expériences et de réflexions sur les enjeux éducatifs, les besoins nouveaux des professeurs, des enfants, mais aussi des parents, ainsi qu’une vitrine des dernières tendances et innovations technologiques appliquées à l’enseignement.
    Du 18 au 20 novembre, le Salon de l’Etudiant mettra en scène plusieurs secteurs autour de quelque six cents exposants pour permettre aux lycéens et à leurs familles de bien s’informer sur toutes les spécialités de l’enseignement supérieur et leurs différentes filières.
    L’Aventure des Métiers, conçue comme un ensemble de villages thématiques, constituera un espace d’information original et pédagogique dans lequel des centaines de professionnels de tous horizons présenteront aux jeunes la richesse de leurs secteurs d’activité.
    Enfin, le Salon de l’ONISEP conviera les élèves à préciser leurs choix professionnels en leur permettant de découvrir une diversité de formations et de métiers.
  • En 2016, le numérique est sur le devant de la scène éducative, porteur d’espoirs et de craintes, tant sociétaux, qu’économiques et pédagogiques. Mais ce que recouvre ce mot est si varié qu’il n’est pas aisé d’en dégager des priorités éducatives. Appuyée par un comité scientifique international de référence, la Ligue de l’enseignement propose d’interroger les contours d’un consensus possible avec l’ensemble des acteurs intéressés au cours de la Paris Education Week, une Semaine de l’éducation à dimension internationale articulant plusieurs événements autour d’une thématique unique : construire l’avenir numérique.

- Le 14 novembre à 14h, une conférence inaugurale à l’OCDE posera les enjeux mondiaux de la conversion numérique du système éducatif
- Le 16 novembre, une journée de démonstration et de réflexion au Carré éducatif du Salon rassemblera les collectifs professionnels de l’innovation pédagogique
- Le 17 novembre à 14h, se tiendra la première conférence de consensus sur le numérique éducatif

Educavox est partenaire de ce salon depuis de nombreuses années.

A ce titre, il propose une table ronde sur le thème :

" Comment le politique peut-il être en adéquation avec les problématiques numériques de l’éducation ? "

Nouvelles formes de déploiement de gouvernance et de régulation, interventions de nouveaux acteurs, comment les territoires essaient-ils répondre aux enjeux économiques, citoyens, culturels et éducatifs engendrés par le numérique ?

Avec : Anna Angelli, Adjointe au maire chargée du projet éducatif, de la Politique de la Ville, de la parentalité, du numérique et du développement durable  au Pré Saint Gervais et Vice-présidente de  RFVE  (réseau français des villes éducatrices) et Damien Berthillier, Adjoint Education et universités  à Villeurbanne et membre de Rfve (villes éducatrices), Christophe Carayon, Responsable projet numérique MACS, (communauté de communes, Maremne, Adour Côte Sud), Nicolas Le Luherne, Professeur de lettres-histoire académie Orléans-Tours, Jacques Puyou, secrétaire de l’An@é, responsable départemental Ligue de l’Enseignement.

Animation : Michelle Laurissergues, Présidente de l’An@é,  responsable éditoriale d’Educavox.

Jean Macé disait, en parlant de la ligue qu’il avait créée : « Elle n’a qu’un article dans son programme philosophique, faire des hommes qui pensent, pour penser ensuite comme ils l’entendront; qu’un article dans son programme politique, faire des citoyens, faire des électeurs, ce qui est plus important mille fois que faire des élections». Il a œuvré toute sa vie pour qu’à l’universalité du suffrage réponde celle de l’éducation, que cette table ronde lui soit dédiée.

http://150ans-laligue.org/150ans-portail/

La table ronde Educavox au Salon :

http://www.educatec-educatice.com/preinscription-conferences.html?step=1

 

 

Dernière modification le mardi, 10 janvier 2017
Puyou Jacques

Professeur agrégé de mathématiques - Secrétaire national de l’An@é

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.