fil-educavox-color1

Vive les rythmes scolaires…D’ailleurs, quels "rythmes" ? Alternance classe /Vacances/ ? Alternance classe /activités périscolaires ? Alternance Ecole /maison ? Alternance du type d’activités ?

Alternance de décisions çà c’est sûr…

Et chaque fois dans la précipitation…

Bien entendu, les collectivités n’ayant pas investi dans la dernière formule sont pressées d’en finir. Enquêtes ( ou pseudo-enquêtes parfois), conseil d’école et hop ! S’en est fini ! Et les familles se retrouvent avec du temps «  libre »... à gérer.

Des rapports, des préconisations, des souhaits…Bref rappel (historique récent…)

Il y avait eu un rapport en 2011 réalisé par Christian Forestier et Odile Quintin : http://media.education.gouv.fr/file/01_janvier/25/5/Rythmes_scolaires_avec un rapport d’orientation et des mesures préconisées.

Un rapport sur la mise en place des projets éducatifs territoriaux par Françoise Cartron, sénatrice de la Gironde.

Un rapport avec des exemples de mises en oeuvre et des préconisations une fois encore :

http://www.education.gouv.fr/cid102224/rythmes-scolaires-rapport-sur-la-mise-en-place-des-projets-educatifs-territoriaux-pedt.html

L'An@é reçue par Françoise Cartron au Sénat, avait évoqué l'opportunité de la mise en place d'ateliers utilisant le numérique, de construire des contenus de formation à destination des intervenants, également conjointe enseignants/animateurs…des "passerelles numériques" pour un continuum éducatif...NB/ L'An@é propose un site de formation, gratuit et collaboratif à destination des temps périscolaires. contenus fiches, tutoriels et accompagnement. Se connecter

Un rapport sénatorial en juin 2017 recommande le maintien du « rythmes actuels…

http://www.lemonde.fr/education/article/2017/06/08/rythmes-scolaires-un-rapport-senatorial-recommande-de-maintenir-l-organisation-actuelle_5140902_1473685.html

Autant de collectivités, autant de formules…évaluation impossible ?

La fatigue des enfants ? Oui. Mais avec ou sans animation périscolaire, en fait,  c’est le rythme des familles qui est contraint…Et l’enfant subit les temps des contextes familiaux, de leurs temps de travails.

Et la fatigue des familles ? Oui mais là encore est-ce l’école qui en est responsable ? Quoi que…A force de culpabiliser les parents, à force de devoir passer du temps (pas toujours serein) à des « devoirs »…Bon, on nous assure que cela va changer.

Bien être et plaisir des enfants ? Oui parfois, même souvent. Activités sportives, culturelles, théâtre, danse, ateliers numériques ont eu lieu dans de très nombreux endroits et à la satisfaction générale.

Et les enseignants ? Rien n’avait été prévu dans les organisations en terme de temps pour les formations, par exemple…Le mercredi libre permet leur mise en place plus facilement. Qoui que...

Les collectivités ? Difficile pour certaines de mettre en oeuvre des activités de qualité avec un budget contraint. Les disparités géographiques, économiques sont importantes. Et les blocages politiques aussi...

De réelles statégies au coeur d'un écosystème ?

Quand allons-nous privilégier un temps qui permet un continuum éducatif et une meilleure prise en compte des rythmes de vie des enfants et des parents ? Une école ouverte sur les problématiques de la société avec tous les acteurs de l’éducation qui réfléchissent ensemble. Une Ecole qui anticipe, réagit, propose…et est entendue.

 

Dernière modification le mardi, 12 septembre 2017
Laurissergues Michelle

Tout d’abord enseignante en école maternelle, directrice d’école, maitre formateur, directrice du centre Départemental de documentation pédagogique en Lot-et-Garonne (actuellement CANOPE),  responsable associative au niveau des écoles maternelles de 1973 à 1994, présidente nationale de l’An@é de 1996 à 2017 qui a créé le site Educavox dont je suis responsable éditoriale.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.