fil-educavox-color1

Le Numérique n'est pas pour nous une rupture, une révolution, mais un processus continu qui va de l'Antiquité jusqu'à aujourd'hui.

Catherine Becchetti Bizot, agrégée de lettres classiques, ancienne élève de l'Ecole Normale Supérieure et Docteur ès lettres est Inspectrice Générale de lettres.
Première directrice du numérique pour l'éducation du ministère de l'éducation nationale, elle avait été chargée par le ministre Vincent Peillon d'en élaborer le projet, dans une nouvelle organisation de l'administration centrale des ministères de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Catherine Becchetti Bizot aura sans nul doute été un artisan majeur de l'entrée du numérique dans ce grand ministère.

Le décret réorganisant la centrale et créant la DNE est signé le 17 février 2014 ; Catherine Becchetti Bizot est nommée en avril 2014 à la tête de cette direction qu'elle quitte en septembre 2015. Elle est alors chargee par Najat Vallaud Belkacem d'une mission d'etude des pratiques mobilisant des pédagogies actives liées à l'utilisation des outils et ressources numériques.

Le Numérique et les Lettres, un mariage précoce ?

On aurait pu penser que le Numérique, fille de l'informatique, soit restée la préoccupation et l'apanage des enseignements des sciences dures et technologiques.

« Dans le monde des Lettres on est depuis des années mobilisés autour de cette question même si cela n'apparaît pas » rappelle Catherine BECCHETTI-BIZOT.
Bien avant 2010," l'inspection générale des lettres à organisé plusieurs sessions de formation à l'ESEN des inspecteurs de lettres, pendant quatre années successives, pour qu'ils puissent à la fois reconsidérer leur métier, leur mission et leur rôle auprès des enseignants à l'heure du Numérique."

Le premier colloque, EcriTech'1, écriture et technologie : de l'écrit à l'écran s'ouvre en 2010 à Nice.

Au programme, des thèmes de réflexion prospectifs qui aujourd'hui encore restent d'une brûlante actualité : l'usage des médias numériques dans l'enseignement des lettres: quels enjeux, quel bénéfice pour l'élève ?
Manuel numérique : quels usages ?
Enseigner dans un contexte renouvelé par les TICE : participation et interactivité...

"Le Numérique est désormais notre milieu" affirme Serge BOUCHARDON professeur des Universites à l'UTC lors de la 7e session d'EcriTech'.
" Avec le Numérique, l'écriture à l'Ecole peut cesser d'être le privilège des clercs, des écrivains, des enseignants " y dit-on. De nouvelles façons de lire et d'écrire sont aujourd'hui possibles à l'Ecole .

Le numérique, une nouvelle forme de l'écriture ?

Dans cet entretien réalisé au ministère, Catherine Becchetti- Bizot le rappelle : "L'initiative du Rendez-vous des Lettres c'était de réfléchir à l'évolution de l'enseignement des lettres à l'heure du numérique."

 

C'est un événement annuel de réflexion qui réunit aussi bien des praticiens, des enseignants, que des chercheurs, des universitaires. Aujourd'hui, la transmission des savoirs est interrogée, est bousculée par les environnements Numériques. Cette interrogation à donné lieu à plusieurs événements dans le monde des lettres.

Le numérique a été un défi pour l'enseignement des lettres. Mais aussi un levier de réflexion à l'inspection générale de cette discipline.

Citant Bernard Stiegler : "le numérique c'est la nouvelle forme moderne industrielle de l'écriture" Catherine BECCHETTI BIZOT rappelle quelques fondamentaux :

  • "L'enseignement des lettres c'est d'abord de transmettre aux enfants à la fois le goût pour les textes, la littérature ; mais aussi le goût et l'envie d'écrire, la capacité à écrire, s'exprimer, à créer, à interpréter.
  • Donc si on considère que le numérique est la nouvelle forme de l'écriture moderne, l'enseignement des lettres doit être reconsidéré à l'heure du numérique."

Mais que change le Numérique pour l'enseignement des Lettres ?

Le numérique transforme et fait évoluer l'enseignement des lettres mais aussi l'écriture littéraire, la littérature en général.
Il peut renouveler les manières de lire et d'écrire; peut réenchanter l'apprentissage de la littérature.
C'est une manière de faire entrer les élèves dans les textes et dans l'écriture tout à fait nouvelle.

Dans les nombreuses classes qu'elle visite, Catherine Becchetti BIZOT note trois caractéristiques des textes numériques :

  1.  L'écriture est aujourd'hui abordée selon une dimension qu'on pourrait dire visuelle. Le texte donne à voir avec des repères visuels presque plastiques.
  2. La Multimodalité des langages numériques- l'écriture numérique c'est bien sûr du texte, mais aussi du son, de l'image et de la video - est très intéressante pour développer des pédagogies plus actives, plus riches pour les élèves
  3. La troisième caractéristique, c'est la dimension dynamique du texte étudié comme processus de sa genèse jusqu'à l'interprétation et la remise à jour infinie et perpétuelle du sens.

Cela se traduit-il par une transformation de l'acte pédagogique ?

L'enseignant est le premier concerné, le premier acteur de la transformation pédagogique.

« Ce que je constate quand je vais dans les classes confie Catherine BECCHETTI BIZOT, c'est cette évolution très rapide des postures de l'enseignant et cette capacité de chercher et de trouver des solutions à des problèmes particuliers.

En quoi le Numérique peut-il contribuer à répondre aux questions de l'Ecole ?

Si on se réfère à Pisa le problème essentiel c'est la reproduction des inégalités sociales dans l'école.
La réduction des inégalités passera par une différenciation de l'enseignement en particulier de la manière de conduire l' élève à la réussite et donc d'adapter l'enseignement à la diversité du public.

Là, le Numérique aide beaucoup.

Les enseignants qui s'emparent de ces potentialités le font assez bien.
Mais ils ont du mal à le faire seul

L'enseignant isolé dans sa classe a du mal à avancer s'il n'est pas à la fois accompagné par les cadres et s'il ne collabore pas avec ses pairs.

Aujourd'hui l'invention pédagogique se fait entre pairs

De plus en plus de communautés d'enseignants se construisent parce qu'ils en ont besoin pour réfléchir à plusieurs sur leurs pratiques, mais aussi parce que le numérique et les plates-formes le permettent.

Mais ces communautés ont besoin de l'accompagnement et de la reconnaissance de l'Institution.

Alors, le Numérique, une révolution pour les Lettres ?

Ceux qui font le choix de la littérature aujourd'hui auront absolument besoin quel que soit leur devenir, d'un socle de connaissances et de compétences numériques, mais même en informatique, qui est un bagage de connaissances ; au moins sur les principes et les processus à l'œuvre dans le traitement des données, de l'information, le classement et l'organisation de l'information et même la production d'écritures, de textes et de programmes, dans la société qui est la nôtre.

Le Numérique n'est pas pour nous une rupture, une révolution mais un processus continu qui va de l'Antiquité jusqu'à aujourd'hui.

C'était bien le thème du dernier Rendez-vous des Lettres: Culture antique, culture numérique, les métamorphoses de la transmission et de l'apprentissage à l'heure du numérique.

Claude TRAN

Vice Président de l'An@é

Dernière modification le mardi, 17 janvier 2017
Tran Claude

Agenais de naissance Claude TRAN a été professeur de Sciences Physiques en Lycée, chargé de cours en Ecole d’Ingénieur, Inspecteur pédagogique au Maroc. A 34 ans il accède aux fonctions de chef d’établissement puis s’expatrie à nouveau, cette fois en Algérie comme proviseur du lycée français d’Oran ; en Aquitaine il dirigera les lycées Maine de Biran de Bergerac, Charles Despiau de Mont de Marsan et Victor Louis de Talence. Il a été tour à tour auteur de manuels scolaires, cofondateur de l’Université Sénonaise pour Tous, président de Greta, membre du conseil d’administration de l’AROEVEN, responsable syndical au SNPDEN, formateur IUFM et MAFPEN, expert lycée numérique au Conseil Régional d’Aquitaine, puis Vice Président de l’An@é, actuellement administrateur de l'An@é et de l'association Inversons la classe, consultant.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.