fil-educavox-color1

Caremelle Olivier

Caremelle Olivier

Enseignant et militant pour la promotion du service public d’éducation. Adjoint au maire de Lomme, délégué à la culture et au projet éducatif global.

Quel bilan pour la réforme des rythmes scolaires?

Mesure phare de la loi de la refondation de l'école pensée et initiée par Vincent Peillon, la réforme des rythmes est entrée aujourd'hui totalement dans le paysage éducatif de notre pays suscitant pourtant encore, trois ans après, quelques interrogations.

En savoir plus...

Combattre la fracture numérique

Le Réseau des Villes Françaises Educatrices a été reçu mercredi dernier par le conseiller de François Hollande à l'Elysée, Bernard Poignant, comme il fut associé aux discussions, il y a quelques semaines au Ministère de l'Education nationale, après la vague des attentats.

La délégation emmenée par son Président, Marc Sawicki, pût à cette occasion revenir largement sur les sujets éducatifs majeurs intéressant les élus locaux et notamment la montée en puissance des politiques éducatives locales.

 

En savoir plus...

Pour un choc...éducatif !

Lille, le 17 novembre 2013Le C.E.D.R.E,Collectif des Elus Démocrates et Républicains à l’Education Monsieur le Ministre de l’éducation Nationale,
En savoir plus...

L’école n’est pas un sanctuaire

Crédit photo : JR Brousse - La refondation de l’école engagée par le gouvernement et Vincent Peillon, Ministre de l’éducation nationale, est en marche depuis plusieurs semaines avec les travaux de la concertation nationale qui continuent encore pour quelques jours. Quelques septiques et impatients réunis dans une critique commune sur la méthode et les orientations des premières discussions alertent ici ou là l’opinion publique des dangers de refonder l’école sans véritablement oser le faire, « preuve du conservatisme ambiant ».
En savoir plus...

Les oubliés de la République

Personne ne pourra soupçonner la majorité au pouvoir de vouloir réformer l’éducation nationale pour, comme la droite l’a réalisé pendant dix ans, récupérer coûte que coûte des moyens.   Le contexte issu des élections et évidemment leur résultat est, il est vrai éminemment favorable pour la question éducative redevenue centrale au-delà du budget important qui lui est consacré par l’état, les collectivités et la caisse d’allocation familiale.
En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.