fil-educavox-color1

Cool Jacques

Cool Jacques

Je suis natif du Nouveau-Brunswick et j’ai travaillé dans le système d’éducation publique du N.-B. pendant 25 ans, d’abord comme enseignant en sciences et ensuite comme conseiller en évaluation, concepteur de programmes d’études et directeur adjoint. De 2001 à 2009, j’ai coordonné le développement et la livraison des cours en ligne pour les écoles secondaires francophones. De 2009 à mars 2011, j’ai travaillé à la Direction de la mesure et de l’évaluation au projet d’un nouveau système d’information des élèves ainsi que celui de l’évaluation en ligne des apprentissages des élèves. J’ai de plus coordonné le Colloque annuel de leadership des élèves du secondaire de 1998 à 2010. D’avril à novembre 2011, j’ai été gestionnaire du Groupe des technologies de l’apprentissage (GTA), relevant de la Direction générale des technologies de l’Université de Moncton. De décembre 2011 à mai 2012, c’est au Collège communautaire du N.-B. (CCNB) que j’ai travaillé à titre de technopédagogue, un domaine qui me passionne. De retour au système d’éducation publique m à 12, je veux maintenant travailler de près avec les écoles communautaires et ses partenaires afin de faire de l’école un lieu d’apprentissages durables en connexion avec son milieu et avec le reste de la planète. Je prône le travaille d’équipe et j’apprécie la richesse d’apprendre en réseau. Je blogue depuis 2004 au http://www.zecool.com, tout en restant en veille sur Twitter (@zecool). Acadien fier de l’être, je suis marié et fier papa de 3 enfants.
URL du site internet: http://zecool.com/

Conférence : " Ce que tu fais avec ce que tu sais "

Dans le cadre du congrès international " Le cours de demain " au Collège Sainte-Anne de Lachine en avril dernier, j’ai eu le privilège de m’adresser (en français et en anglais) aux jeunes venus de plusieurs pays lors d’une conférence intitulée " Ce que tu fais avec ce que tu sais… / What you do with what you know ". (Diapos ici)

En savoir plus...

Culture pour une complexité et complexité pour une culture

En réfléchissant sur le devenir de l’école, à partir des constats actuels, je réalise qu’il n’y a que dans le présent que l’école actualisée, de son temps, pertinente et engageante, peut émerger (pas « émergera »).

En savoir plus...

Faire l’école autrement : pas une mince tâche !

Un peu partout dans le monde, les gens se mobilisent autour de la nécessité de voir, mais surtout de faire l’école autrement. Souvent annexée du suffixe « …du 21e siècle », l’école et ses finalités sont de plus en plus sous la loupe face à un monde en transformations profondes ; ces nouveaux regards interpellent les rôles de ses acteurs (incluant l’engagement des élèves), l’intégration judicieuse du numérique, la réécriture du curriculum pour mettre à l’avant-scène le développement de compétences et l’instauration d’un climat positif pour le mieux-être des individus et des communautés.

En savoir plus...