fil-educavox-color1

"Espaces et temps scolaires"

L'espace scolaire est à repenser globalement dans ses usages, du point de vue de l'architecture et du mobilier tant ils sont complémentaires. Cette table ronde a été proposée par le PNF numérique lors des Boussoles du numérique.

http://www.canal-u.tv/video/eduscol/table_ronde_sur_les_espaces_et_les_temps_scolaires_pnf_numerique_14_15_octobre_2015.19710

En savoir plus...

Catherine Becchetti-Bizot : Ouverture du PNF NUMÉRIQUE 14/15 OCTOBRE 2015

Lors des Boussoles du numérique, ouverture du PNF NUMÉRIQUE 14/15 OCTOBRE 2015 par Catherine Becchetti-Bizot, Inspectrice générale de l'éducation nationale, chargée d'une mission sur les nouvelles pédagogies liées aux usages du numérique.

http://www.canal-u.tv/video/eduscol/ouverture_du_pnf_numerique_14_15_octobre_2015.19758

En savoir plus...

Mixité sociale ou scolaire : Encore du bricolage ?

La ministre de l’Education Nationale excelle dans la communication. Sa campagne pour la mixité sociale est remarquable et réussie. Il est vrai que le problème est très préoccupant. On sait que le système éducatif français accroît les inégalités sociales inexorablement malgré les volontés politiques affichées par les ministres successifs, y compris des ministres de droite avant l’entreprise de destruction systématique de l’école des années 2007/2012.

En savoir plus...

5 bonnes raisons de croire que l’immobilisme continue sa marche vers l’avant

Rendons à l’auteur ce qui lui appartient, l’aphorisme exact d’Edgar Faure est : « L’immobilisme est en marche, et rien ne pourra l’arrêter ». Mais j’aurais pu aussi bien intituler ce billet « 5 bonnes raisons de fuir l’école à toutes jambes quand on est prof » ou encore, car j’ai hésité, c’eût été plus court « 5 raisons de penser que c’était mieux avant ».

En savoir plus...

NOS chemins pour l’école ?

Vous avez certainement entendu passer l’info, vu la dépêche passer sur une de vos timelines de réseaux sociaux, peut-être même un message s’afficher sur un de vos écrans pour vous le dire, la télévision ou la radio vous l’annoncer… en tous cas, Alain Juppé a écrit un livre au sujet de l’éducation. Paru fin août 2015.

Alain Juppé – Mes chemins pour l’école - JC Lattès – Septembre 2015

Vous le savez, mais peut-être n’avez-vous pas eu le temps de lire.

Ou peut-être que vous avez déjà une idée sur l’auteur, et ainsi vous ne souhaitez pas le lire.

Très bien. Mais quand même, je vous propose ici une fiche de lecture de cet ouvrage. C’est une « fiche de lecture » un peu augmentée, car elle vise à ouvrir le débat, avec l’auteur, et avec vous. 

En savoir plus...

Ecoles connectées, le programme

ÉCOLES CONNECTÉES : UNE ACTION CIBLÉE DANS LE CADRE DU PLAN FRANCE TRÈS HAUT DÉBIT - Pour atteindre l'objectif d'une couverture intégrale du territoire en très haut débit d'ici 2022, les déploiements s’appuient principalement sur des réseaux de fibres optiques jusqu’à l’abonné (FttH, pour « Fibre to the Home »), qui offrent des débits quasi illimités et identiques pour l’ensemble des usagers, qu’ils soient en zone urbaine ou en zone rurale, et sur des opérations de montée en débit, qui visent à apporter la fibre optique au cœur des villages. Pour favoriser le développement des usages numériques pédagogiques, les établissements scolaires (écoles, collèges, lycées, publics et privés) constituent des « sites prioritaires » de raccordement en fibre optique.

En savoir plus...

L'école inclusive en construction

1,2 millions de jeunes en situation de pauvreté ; en France plus qu’ailleurs, la réussite scolaire est intrinsèquement liée aux conditions socialesi. Nous n’arrivons toujours pas à conduire une politique éducative qui concilie massification et démocratisation. Si nous pouvons nous réjouir de l’accès au baccalauréat d’une majorité de jeunes, force est de constater que 90% des enfants qui obtiennent le bac général sont issus des catégories sociales favorisées, contre moins de la moitié des enfants d’ouvriers.

En savoir plus...

Suzanne entre à l’école, laquelle est censée entrer dans l’ère numérique

Tous les étés, vous le savez, je vous parle de Suzanne (1, 2, 3) qui a maintenant trois ans. Cet été, la famille s’est agrandie et Suzanne a un petit frère, Marcel, qui la déçoit considérablement car le bonhomme ne pense encore qu’à téter et dormir. Mais ce qui concerne Suzanne, à la fin de cet été, est bien sûr son entrée à l’école maternelle. Elle s’en réjouit et s’enthousiasme à l’idée d’apprendre plein de choses, comment compter et dessiner ou encore comment les étoiles de mer font pour ouvrir les coquillages et manger l’animal qui y vit, ce qui fut une des préoccupations de cet été au bord de la mer.

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.