fil-educavox-color1

Les avantages de la classe virtuelle

Une classe virtuelle permet-elle d'apprendre ? Le CNFPT a mis en place une classe virtuelle pour animer sa coopérative pédagogique. Cette dernière est une instance de partage de pratiques à destination de ses intervenants et conseillers formation.

En savoir plus...

Un projet d’écriture pluridisciplinaire, l’alliance des supports immatériels !

Dans le cadre d’EIDOS 64 – Le forum des pratiques numériques pour l’éducation – à Lons et Lescar, sur le thème « L’élève hacker de son apprentissage : savoir connecter ses neurones », un ensemble d’ateliers ont permis de saisir les réalités sur les pratiques scolaires.

En savoir plus...

Télécom Lille : La classe virtuelle, minute de l’innovation pédagogique

La classe virtuelle est mise en œuvre dans les dispositifs blended Learning de Télécom Lille (alternance de période distantes et présentielles). Elle a pour objectifs de permettre un échange synchrone entre l’enseignant-chercheur et les étudiants géographiquement dispersés.

En savoir plus...

Les espaces virtuels – réflexions

L’enseignement, notamment dans les Universités est encore majoritairement orienté sur l’acquisition des savoirs académiques par adoption d’une posture descendante frontale, même si de nombreuses expériences tendent à infléchir la tendance. Les apprenants sont mis en situation d’acquisition plus ou moins passive.

En savoir plus...

Minetest : Minecraft mais en mieux

Pourrez-vous passer à côté de Minecraft ? Vu l'engouement des jeunes pour ce jeu, difficile de faire l'impasse et il faut reconnaître que le concept est particulièrement intéressant. Si j'ai regardé cela d'un oeil circonspect au début, il faut que j'avoue l'avoir installé avant de passer un certain temps pour ne pas dire un temps certain à explorer des mondes particulièrement originaux. Ce sentiment, surtout lorsque l'on joue en solitaire, d'être un nouvel Indiana Jones découvrant un monde nouveau est particulièrement prenant.

 

En savoir plus...

Najat Vallaud Belkacem : Pokemon Go vs Education aux Médias ?

Imaginez la cour de l'école transformée en « arène » ou le labo de physique du lycée envahi de Caninos, Abra, ou autres Otaria, ou même de quelques Ponta ou mieux encore d'un Magneti introuvable ailleurs.
Ne trouverait-on d'ailleurs que quelques Roucool ou Rattata plus communs cela poserait malgré tout problème.

En savoir plus...

#PokemonGO : l'important c'est pas la (Pika)chute ...

Olivier Ertzscheid : "Donc tout le monde parle actuellement du phénomène Pokemon Go. Si vous êtes en cure de Digital Detox ou habitez dans une grotte il s'agit d'un jeu sur smartphone consistant à chercher (et à attraper) des Pokemons dans le monde réel. L'interface utilise votre GPS et vous pouvez donc traquer et localiser "dans le monde réel" des petites bestioles cachées. Et votre smartphone se met à vibrer chaque fois que vous passez à proximité d'un pokémon. Génie."

En savoir plus...

Et si on utilisait Slack en formation

Slack est l’outil de collaboration de la génération Twitter et Facebook, utilisée par d’innombrables équipes de startups ou simplement sur un mode agile. Il permet d’échanger facilement dans une équipe et de combiner de nombreux autres outils du web (des google docs, des hangouts, des outils de gestion de projet comme Trello, …, et tout ce qui concerne le développement en commençant par Github…). C’est le couteau suisse de la communication en équipe, d’autant qu’il est multiplate-forme et ce qui ne gâte rien, il est gratuit pour des usages limités mais largement suffisants dans un cadre éducatif.

En savoir plus...