fil-educavox-color1

Figeac Patrick

Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Nouvelle rentrée !!!

La rentrée, c'est pour chacune et chacun d'entre nous, une nouvelle chance, un recommencement. Effacer le tableau noir et repartir à zéro !!! Une sorte de nouveau rite purificateur qui nous offre une sorte de virginité. Nouveaux profs, nouveaux amis, nouveaux programmes, nouvelles classes...

En savoir plus...

Prudence de rentrée

En chacune et chacun d'entre nous sommeille un Ministre de l'Education nationale car nous avons toutes et tous des idées pour transformer l'école. Ce qui surprend avec Jean-Michel BLANQUER, c'est la rapidité avec laquelle il a voulu appliquer ses réformes.

En savoir plus...

Refonder l'école ? Oui, mais comment ?

Qu'est-ce-qui vaut la peine d'être enseigné aujourd'hui ? A l'heure de la mondialisation, face à la montée de l'individualisme social qui gangrène notre société, devant la montée des logiques ségrégatives et des inégalités, quand les élèves passent plus de temps devant les écrans que devant leurs enseignants, quand la transmission scolaire est remise en cause par la concurrence des médias, quand la pulsion consommatrice se substitue à la construction du désir, comment identifier ce qui pourrait nous unir et nous libérer ?

En savoir plus...

Redonner confiance !!

Depuis plusieurs décennies, les évolutions sociétales donnent aux jeunes le sentiment que les perspectives d'avenir sont bloquées. En cause, la faiblesse de la croissance économique bien sûr, les errements du monde, mais aussi la question fondamentale de la place de l'humain dans des secteurs où la technologie est en conquête permanente.

En savoir plus...

Apprenons à métaboliser nos émotions !!

Nous sommes les héritiers d'une culture qui a longtemps diabolisé les phénomènes émotionnels considérant qu'ils perturbaient la raison. Des générations ont alors tenté de les maîtriser, de les refouler, voire de les nier.

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.