fil-educavox-color1

Initialement publié sur le site : http://eduveille.hypotheses.org/7006
Par Laure Endrizzi
Après un colloque inaugural centré sur l’établissement formateur début 2013 et quatre conférences de consensus, la chaire Unesco « Former les enseignants au XXIe siècle » poursuit ses travaux. Plus de 160 participants se sont retrouvés à l’ENS de Lyon les 26 et 27 mars 2015 pour ré-interroger le développement professionnel des enseignants.

Cette manifestation, intitulée « Former les enseignants dans les établissements scolaires : vers une nouvelle aire de professionnalisation ? » s’était donnée une visée formative concrète, en cherchant à stimuler les échanges sur les outils de professionnalisation, et sur les conditions de leur utilisation sur site et de leur institutionnalisation. Elle s’est déroulée autour d’une belle alternance de conférences plénières, d’ateliers et de tables rondes, composant un programme équilibré.

La conférence introductive de Patrick Mayen, « Apprendre sur le lieu de travail » a fourni des éléments de réflexion sur le potentiel d’apprentissage des situations de travail qui ont servi de fil conducteur à toutes les interventions suivantes.

Partant de ses travaux dans divers milieux professionnels autres que l’enseignement (notamment dans des garages), il propose de considérer les facteurs suivants, susceptibles de rendre ces situations de travail apprenantes :

  • une prise en compte de la complexité, avec une grande variabilité des tâches (plusieurs types de panne, plusieurs modèles de voiture)
  • un accès aux résultats de l’action (voiture réparée)
  • des ressources à disposition (outils mais aussi humaines, pour partager les problèmes)
  • la verbalisation de l’action, au delà d’une simple conversation
  • une activité réflexive, qui se nourrit de la répétition (effet d’entraînement dû au fait de rencontrer une panne complexe plusieurs fois)

    Lire la suite de l'article sur le site : http://eduveille.hypotheses.org/7006
Dernière modification le vendredi, 03 avril 2015
An@é

L’association, à l’initiative de la création d’Educavox, en assure la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.