fil-educavox-color1

Si vos élèves ou vos étudiants vous remettent systématiquement leurs travaux sous forme numérique, vous êtes déjà engagés dans l’augmentation de votre travail de correction. Au cas contraire (c’est largement le mien), vous pouvez faire un détour par la numérisation des copies papier (au format pdf) pour bénéficier de l’efficacité et de la richesse d’une correction numérique. Plusieurs applications permettent en effet de saisir des remarques sur des documents pdf, mais aussi d’y placer ou d’y « tamponner » à la volée des remarques-types bien pratiques.

Certes, tous les travaux ne justifient pas ce dispositif. Mais pour les travaux qui requièrent des commentaires fournis, cela se révèle très utile, tant pour l’enseignant que pour l’apprenant.

papier numecc81rique

N.B. : pour une approche complémentaire (en environnement « tout numérique ») voir le billet de Yann Houry : « Corriger des copies numériques ».

 Numériser les copies papier

L’idéal est que les travaux soient remis sous la forme de feuilles :

 

Pour numériser en masse un paquet de feuilles correspondant à un même exercice, il faudra sans doute utiliser un numériseur professionnel de votre établissement (il dispose d’un avaleur automatique). Veillez à régler une définition correcte (300 dpi), et à choisir une qualité en niveaux de gris pour limiter la taille du fichier final (si la couleur n’est pas requise pour les travaux).

Vous pourrez ensuite récupérer le document pdf. Une bonne façon sera de le téléverser dans votre espace de stockage en ligne (Google drive, Dropbox ou autre).

 

Annoter numériquement les copies

Le travail de lecture et d’annotation peut se faire aussi bien sur un ordinateur que sur un terminal mobile. Il est cependant très intéressant de pouvoir travailler sur un écran tactile et avec un stylet (une tablette est donc un outil efficace).

Plusieurs applications permettent d’annoter des documents pdf. Elles permettent d’insérer des notes textuelles, mais aussi d’apposer des notes préparées sous forme de tampons. Ce second type de notes est très intéressant car il correspond à des remarques typiques et récurrentes, qui gagnent à être facilement mises en évidence.

A ce jour, deux applications mobiles semble se distinguer :

 Quelques exemples

Voici quelques exemples de corrections de travaux (ici remis directement sous forme numérique à Yann Houry, enseignant de français). L’application utilisée est Documents (iOS) :

yann

 

 

pdfexpert2_yann

 

Voici un autre exemple de correction avec l’application PDF Expert (iOS) (travaux de philosophie dans le cours de F. Jourde) :

pdfexpert

 

L’application PDF expert dispose d’une version pour Mac OS, et les tampons sont synchronisés entre l’application mobile et l’application de bureau. Cette synchronisation permet de changer facilement d’outil pour poursuivre ou compléter les travaux de correction.

A noter qu’il est aussi possible d’utiliser la fonction de dictée vocale présente sur les tablettes (iOs et Android) pour saisir des commentaires.

 

pdfexpert2

 

Imprimer les copies corrigées… et archiver les versions numériques

Après ce détour numérique, les copies annotées sont rendus aux élèves sous forme papier. Il suffit pour cela d’imprimer le pdf (dans ma classe, les élèves se chargent eux-mêmes d’agrafer leurs feuilles).

A noter que cette procédure permet à l’enseignant de conserver en archive les travaux des élèves, permettant éventuellement un suivi fin des progressions.

Comme toujours, ces propositions sont à amender et à améliorer.

Article publié sur le site : https://profjourde.wordpress.com/2016/01/17/corriger-numeriquement-et-efficacement-des-copies-pap

Dernière modification le mardi, 19 janvier 2016
Jourde François

Enseignant de philosophie en lycée.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.