fil-educavox-color1

Avec 7 milliards d'habitants et 5 milliards de téléphones portables, la planète est devenue le dernier salon où l'on cause, papote, tchatche, discute, babille. Le téléphone portable a fait passer un saut dans le volume des échanges, car il ne nécessite pas de lourdes infrastructures dans les pays au climat difficile. Les investissements pour la mise en place de bornes relais et les cartes pré payées se sont avérés rapidement rentables et exploitables par des populations même peu fortunées.

Au delà d'être des moyens de communication portable, rapidement mobilisable, facilitant une connexion et des liens sociaux continus ce qui en soi transforme les interactions, ces téléphones deviennent des moyens d'apprendre. Les fonctionnalités de baladeur, de radio, d'appareil photo, d'enregistreur sonore ou de caméra sont déjà des façons de capter le monde et peuvent former les sens à l'observation. A chaque fois qu'ils permettent de se lier à internet, ils offrent en plus un panel immense d'actions :

- accès à des bases de connaissance (annuaires, articles de recherches, photos, films etc.)

- géolocalisation de lieux, d'objets, de personnes

- consultation de réseaux professionnels

- relations d'affaires et négociation

- jeux

- vidéo conférence en ligne

- production de contenus multimédia

- etc. (tous les registres qui traitent du traitement d'information et de la vie humaine)

Aucune activité n'échappe à leur force de pénétration. Les apps se développent de façon fulgurante en lien avec leurs utilisateurs. En 2015, il y aurait plus de 1,2 millions d'applications pour les smartphones Apple et 1,4 millions sur Google Play (300 000 sur Amazon)

Pour les applications pédagogiques il est possible de relever les QR Code qui enrichissent les supports traditionnels, la conception de mini MOOC (Skill Catch), la réalité augmentée, la création de tutoriel sous forme de mini films, la prise de photos d'un cours écrit, le décryptage des émotions humaines, la possibilité d'évaluer une session de formation rapidement, WOOCLAP pour poser des questions rapides à un groupe et avoir des statistiques de réponses.

Le nombre des applications est si volumineux que c'est aux pédagogues de faire oeuvre d'imagination pour trouver les bonnes formules.

Article publié sur le site : http://4cristol.over-blog.com/2016/04/l-apprentissage-avec-un-telephone-portable.html

 CRISTOL DENIS

Dernière modification le jeudi, 14 avril 2016
Cristol Denis

Directeur de l’ingénierie du CNFPT. Membre du comité scientifique de la revue SAVOIRS. Vice président de l’AFREF. Docteur en sciences de l’éducation. Soutenance d’une thèse sur "La fabrique des managers : identités et rapports aux savoirs"
http://www.editions-harmattan.fr/in...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.