fil-educavox-color1

Coder avec des drones- Par Pierre Florek - Collège Pierre de Ronsard- Juin 2017

Tout a démarré au sommet de l’Ipad et du numérique en éducation à Montréal, le mois dernier. Après avoir assisté à une communication sur les drones et le codage, il était évident de tester rapidement ces engins volants ou roulants avec les élèves.

 

Le collège Pierre de Ronsard étant équipé en masse de tablettes iPad (un par élève en 4ème et 2 flottes mobiles pour le reste des élèves), il est plus aisé d’utiliser de nouvelles applications et de nouvelles motivations pour coder.

Achat de drones

Le premier achat est un mini drone volant de chez Parrot. Le modèle est le Mambo.

Pour piloter ce drone, il faut télécharger l'application

Ce drone se connecte à votre tablette ou smartphone par Bluetooth

Une fois le drone reconnu la prise en main est assez rapide, l'engin volant décolle, peut monter ou descendre, avancer ou reculer, pivoter dans les deux sens, et se déplacer latéralement.

Bien sûr, le but n'est pas de piloter directement ce drone mais il est nécessaire de comprendre un minimum les déplacements afin de mieux appréhender ses trajectoires et ses futurs parcours lorsque les élèves les coderont.

Accès au site et aux activités

https://spark.adobe.com/page/kBNeQiYvQG3HQ/

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., twitter : @kerolf86

 

Dernière modification le lundi, 31 juillet 2017
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.