fil-educavox-color1

Article publié sur le site : http://www.doigtdecole.com/2016/11/entrez-en-douceur-dans-lecrit/ par Véronique Favre : L’application vise des compétences qui préparent à la lecture, très riches et complètes,  pour TOUS les élèves, mais qui sait AUSSI s’adapter aux élèves en difficulté ou avec troubles (notamment troubles spécifiques des apprentissages, Dys, autisme, etc.).
Il ne s’agit pas d’une application pour apprendre à lire mais bien pour se préparer à apprendre, et / ou remédier au besoin.

Cette philosophie est à l’origine de la création de cette application et elle est infiniment louable.
Une application universelle qui vise tous les élèves sans en oublier aucun sur le bord du chemin.
Il ne s’agit pas d’une app pour « ces élèves-là« , parce que tous les élèves iront vers les mêmes objectifs, chacun empruntera la voie qui lui conviendra pour les atteindre.

Réussir son entrée dans la découverte de l’écrit, dès la maternelle et jusque vers le CE1 si des difficultés persistent pour apprendre à lire.

  • Le parcours est progressif et tout-doux-tout-doux : illustrations, voix, consignes, absence de musique stressante agaçante perturbante, validation / erreur : tout est bien pensé pour favoriser les apprentissages.
    L’erreur n’est pas stigmatisée par un BOIIIINGGGG comme une faute, mais un rappel de la tâche à réaliser et un encouragement à poursuivre et à chercher.Chaque activité est scénarisée. Jamais niaise, jamais nunuche : j’aime !
    C’est chouette que les personnages choisis soient des animaux : pas d’identification, un accompagnement tout en douceur.
    J’aime bien Bruno l’ours brun (et gourmand)


img_3973

La navigation est très simple, elle n’est pas surchargée même si les contenus sont riches.


img_3959


4 univers à explorer pour travailler diverses compétences : village, colline, château et lac :

 

Une sorte de voyage qui incite à la découverte :

VILLAGE : support de l’écrit
– épicerie : faire la différence entre le dessin et l’écrit
– vélos : trouver de l’écrit dans une page
– manège : s’orienter dans le sens de la lecture

COLLINE : découvrir le fonctionnement du code écrit
– étendoir : reconnaître le mot le plus long
– fleurs : compter le nombre de mots dans une phrase
– cerfs-volants : distinguer des longueurs de phrases
– atelier : pointer le mot dans la phrase

CHÂTEAU : prendre conscience des réalités sonores de la langue
– donjon : reconnaître le nombre de syllabes dans un mot
– palais : localiser une syllabe dans un mot
– catapulte : repérer les syllabes identiques dans des mots
– puits : faire la différence entre des sons proches

LAC : identification des formes écrites
– camping : distinguer les lettres des autres signes
– glaces : distinguer les lettres majuscules des lettres minuscules
– plage : compter le nombre de phrases
– escalade : distinguer les mots des autres formes
– pêche : compter le nombre de mots dans une phrase
– surf : distinguer les suites de formes et les lettres
– cygnes : compter le nombre de lettres dans un mot
– pique-nique : repérer les syllabes identiques

Un exemple :
COLLINE : découvrir le fonctionnement du code écrit ; étendoir : reconnaître le mot le plus long


img_3970
Consigne : « touche l’image qui correspond au mot qui a le plus de lettres »
Chaque mot est lu et peut être entendu à nouveau. La consigne également.
Pour entrer dans l’écrit, l’élève aura à se distancer de l’image.
Il devra concentrer son attention sur ce qu’il entend / ou dit.
La correspondance oral / écrit  si importante à travailler dès la maternelle.
– L’encouragement si on se trompe : « ah non, je te rappelle qu’il faut … » [rappel de l’activité attendue]
– L’encouragement si on a réussi : « bravo tu as trouvé le mot qui a le plus de lettres »

L’élève peut ré-entendre les consignes autant que de besoin.
Les encouragements sont bienveillants.
Une main donne une indication, au bout de 3 bonnes réponses, elle disparaît, le temps que l’élève prenne confiance.

VILLAGE : support de l’écrit
– épicerie : faire la différence entre le dessin et l’écrit

img_3964

La barre en-dessous de l’écran permet à l’élève de situer sa progression.
Il sait toujours où il en est et dans quel univers il entre (il se repère grâce au dessin du manège, du camping, de la plage etc.

  • L’élève aura besoin d’un accompagnement pour se diriger vers l’univers qui lui correspondra le mieux, un enseignant ou un parent.
    J’apprécie l’onglet « pourquoi cette activité ? » qui va guider l’accompagnant :
    Village, manège :


img_3971

Il y a de NOMBREUX paramètres, selon les univers, pour finement s’adapter à chacun.
Bientôt des nouvelles concernant le suivi des élèves et la possibilité de créer des profils utilisateurs ! 

 
img_3967

img_3968

 img_3969
supprimer les graphismes par exemple, pour éviter les distractions qui peuvent perturber certains élèves.

  • Une application bienveillante, qui prend en compte chacun, en permettant de personnaliser les réglages, en adaptant le parcours.

S’adresser vraiment à tous les élèves et permettre de prendre des voies différentes pour se rejoindre sur la réussite.

Le projet est soutenu par le ministère de l’Éducation nationale


img_3966

Cette application aidera de nombreux élèves, en classe ou en famille.

Non, ce n’est pas une « app-à-deux-balles« , elle n’a rien d’un gadget, et je persiste :
la qualité a un coût.
C’est presque le prix d’un livre, d’un manuel. Peut-être faut-il, au regard de la rémunération des éditeurs (marges de l’édition numérique, 40 % pour Apple etc), revoir nos standards sur le prix des applications.
Encore faut-il que les enseignants aient le budget pour accéder à des applications de qualité ! :-/

Pour en savoir plus : Tom Pousse Interactive

Article publié par Véronique Favre sur le site : http://www.doigtdecole.com/2016/11/entrez-en-douceur-dans-lecrit/

 

Dernière modification le vendredi, 11 novembre 2016
An@é

L’association, à l’initiative de la création d’Educavox, en assure la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.