fil-educavox-color1

Ils s'appellent Gregory, Mélanie et Virginie. Ils enseignent les Sciences de la Vie et de la Terre.
Et se sont lancés dans un projet un peu fou ! Imaginer et produire un jeu numérique, collaboratif, scénarisé, pour permettre à leurs élèves, notamment de seconde, de réaliser des tâches complexes autour de différentes missions sur le thème de l'espace et de la vie sur Mars. Tout cela bien sûr dans le cadre des programmes officiels de la discipline.

 Ils ont appelé ce jeu sérieux, Survive on Mars.

Certes le synopsis du film de sciences fiction réalisé par Ridley Scott avec Matt Damon et Jessica Chastain, qui reprend la trame du roman d'Andy Weir, Seul sur Mars aura bien évidemment été une source d'inspiration pour le trio.
Mais pourquoi et surtout comment une telle production a-t-elle pu se construire chez des enseignants que l'on imaginait plutôt enclins à écrire des manuels scolaires?

Du manuel scolaire aux ressources numériques ludo-pédagogiques

Écrire un manuel scolaire représentait il y a quelques dizaines d'année une forme d'aboutissement pour les enseignants désireux de partager une approche didactique originale de leur discipline. Certes ils étaient peu nombreux, généralement choisis par les corps d'inspection en lien avec les Editeurs , pour participer dans une démarche collégiale à la confection d'une " collection" .

Auparavant, les inspecteurs généraux, qui écrivaient les programmes ou des professeurs de CPGE, signaient ces collections qui ont fait leur fortune et celle des Editeurs. Comme moi, nombre de lycéens devenus enseignants ont été accompagnés pendant des décennies par les même Lagarde et Michard en lettres ou les Cessac et Treherne en Sciences physiques.....

Le manuel scolaire n'est plus aujourd'hui le seul média que les professeurs utilisent pour leur enseignement.

La révolution numérique qui touche l'Education est passée par là.

Elle offre la possibilité d'une part de donner au manuel scolaire des formes nouvelles plus abouties et plus personnalisées grâce au transmedia. Si les Editeurs ont un peu tardé à s'engager dans ces productions, de nombreux enseignants ont su montrer les nouvelles voies d'innovation avec le manuel numérique
Yann Houry est de ceux là lorsqu'à la rentrée scolaire 2012 il publie un manuel de français, pour la classe de quatrième, gratuit et surtout libre de droits , véritablement numérique car utilisant toute la richesse du transmedia au service de la pédagogie avec des vidéos, des images, des contenus audios, des exercices interactifs, des quiz, qui accompagnent une sélection de textes choisis ayant fait l'objet d'une étude dans ses classes ou d'un partage avec d'autres collègues.

Son blog Ralentir travaux est un site tout entier consacré à l'enseignement du français au collège.Tout ce qui a un rapport aux lettres modernes s'y trouve : séquences et séances détaillées, cours de grammaire et d'orthographe, textes, exercices en tout genre, dictées, rédactions, idées de lecture, et bien d'autres choses encore.

Mais le numérique à ouvert davantage encore le champs des possibles pour tous les enseignants de terrain qui créent des ressources originales et souhaitent partager leurs pratiques.

Bien au delà du livre , quelle qu'en soit la forme , il s'agit de profiter des potentialités du transmedia pour créer des ressources numériques ludo-éducatives nouvelles et originales pour la classe comme pour le temps hors scolaire qui modifient totalement l'apprendre par les élèves en les rendant acteurs voire producteurs et même concepteurs de leurs apprentissages avec des outils qui leur parlent .

Le numérique bouscule les codes de conception et de réalisation de ces ressources et l'exemple de Gregory, Melanie et Virginie représente parfaitement ces nouveaux modes de création et de partage par les enseignants, qui s'installent dans le monde de l'Education .

La Création diffuse et se partage grâce au Web 2.0

L'instantanéité et l'horizontalité des échanges sur le Web facilite et accélère la diffusion et la mutualisation des idées et des créations de tous les enseignants de terrain. "C'est la magie de ce XXIe siècle" affirme Virginie. Il permet de rencontrer des collègues " à distance" ,de monter des projets interdegrés et interdisciplinaires. Les réseaux sociaux et Twitter en particulier jouent un rôle majeur dans ces échanges et ces rencontres. Et les créations des uns génèrent les idées des autres. Gregory et Mélanie se sont ainsi inspirés, pour inventer Survive on Mars, de la création par Sébastien Franc de Flanders Lane une ville virtuelle permettant à ses élèves d'aborder l'anglais de façon ludique et interactive.

 

Les collectifs enseignants jouent un rôle déterminant

L'Institution scolaire à toujours souhaité faciliter la concertation pour l'innovation dans ce qui constitue l'unite de base de l'Ecole que sont les établissements scolaires. Philippe Watrelot dans le dernier rapport du CNIRE met en exergue le concept d'Etablissement formateur et innovant pour résoudre collectivement les problèmes en partageant l'engagement et en s'appropriant les projets.

Force est de constater que le numérique facilite une autre forme de partage, plus large, plus ouvert et qui abolit les distances, le partage au delà de l'établissement de pratiques communes ou de dispositifs pédagogiques originaux via les réseaux sociaux. Dans des associations ou tout simplement autour d'un site, des collectifs d'enseignants se structurent en réseau afin de partager expériences et pratiques dans des démarches comparables à celles de la Recherche. La twictée, les ceintures de compétences, la classe inversée sont autant de dispositifs qui stimulent les échanges, induisent le partage et indirectement ouvrent de nouvelles portes pour la formation des enseignants, la formation entre pairs.

Moins institutionnelle et donc perçue comme moins injonctive, cette formation se structure toutefois autour d'une autosaisine des thèmes de travail et la construction collective d'une nouvelle professionalité enseignante. Les regroupements comme les CLIC congrès de l'association Inversons la classe ou les événements que sont les Journées de l'Innovation, l'université d'été du Numérique Educatif Ludovia, ou les Boussoles du Numérique ou le Carn@val numérique recontres organisées par l'An@é constituent des opportunités pour les rencontres " en vrai " qu'évoquent Virginie, Melanie et Gregory qui exercent à des centaines de kilomètres les uns des autres .

Car c'est bien au cœur de ces collectifs enseignants, dont Nathalie MONS, présidente du CNESCO note combien, dans de nombreux pays, ils enrichissent la réflexion pédagogique et participent à l'attractivité du métier d'enseignant, que l'on peut imaginer voir s'exprimer et se construire une véritable formation des enseignants et l'élaboration des outils l'accompagnant.

Ces collectifs contribuent également à sortir nombre de professeurs de l'isolement de leurs classes.

Tous les enseignants peuvent créer et publier

Enfin et c'est certainement un des effets les plus prometteurs de la révolution numérique en Education , chaque enseignant avec des outils largement partagés et d'une simplicité d'usage croissant, est en capacité de création, de construction, de diffusion de ressources à l'usage de tous. Cette opportunité place chacun d'eux en position de véritable acteur pédagogique du collectif capable d'expérimenter puis d'enrichir la réflexion en mutualisant des ressources ou des scénarisations pédagogiques originales . L'accès facilité aux travaux de la Recherche contribue à alimenter une Pédagogie à la francaise reconnue à l'international.

Ils sont aujourd'hui de plus en plus nombreux a participer ainsi, dans une démarche essentiellement bottom up, à la refondation, par une pedagogie de l'action, d'une Ecole qui de manière comparable souhaite accompagner chaque élève dans la construction de ses propres apprentissages.

Certes Gregory, Mélanie et Virginie sont un peu en avance. Mais afin d'élargir l'aventure de Survive on Mars, de nouveaux enseignants venant de France mais également d'autres pays francophones pour construire de nouvelles missions, se sont joints à l'équipe, comme Geneviève Ponsonnet en Sciences physiques ou Marie Soulié en Lettres.

Mélanie, Virginie, Geneviève sont déjà sur de nouveaux projets avec d'autres collègues et proposent d'ores et déjà un MOOC sur FUN, Bac2Sciences pour aider les élèves à réviser l'épreuve du Bac Sciences.

Ils sont rejoints chaque jour dans cette démarche collective novatrice par un nombre croissant d'enseignants, qui découvrent combien cette pédagogie de la confiance, de la collaboration, du partage, de l'intelligence collective leur permet d'être heureux d'enseigner à des élèves heureux d'apprendre.

Claude TRAN

Dernière modification le samedi, 01 juillet 2017
Tran Claude

Agenais de naissance Claude TRAN a été professeur de Sciences Physiques en Lycée, chargé de cours en Ecole d’Ingénieur, Inspecteur pédagogique au Maroc. A 34 ans il accède aux fonctions de chef d’établissement puis s’expatrie à nouveau, cette fois en Algérie comme proviseur du lycée français d’Oran ; en Aquitaine il dirigera les lycées Maine de Biran de Bergerac, Charles Despiau de Mont de Marsan et Victor Louis de Talence. Il a été tour à tour auteur de manuels scolaires, cofondateur de l’Université Sénonaise pour Tous, président de Greta, membre du conseil d’administration de l’AROEVEN, responsable syndical au SNPDEN, formateur IUFM et MAFPEN, expert lycée numérique au Conseil Régional d’Aquitaine, puis Vice Président de l’An@é, actuellement administrateur de l'An@é et de l'association Inversons la classe, consultant.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.