fil-educavox-color1

Giordan André

Giordan André

André Giordan est le fondateur et directeur du Laboratoire de Didactique et Épistémologie des Sciences de Genève. Ancien instituteur, professeur de collège, animateur de banlieue, il  est l’auteur d’un nouveau modèle de l’apprendre (modèle d’apprentissage allostérique) et l’initiateur de nombreuses innovations scolaires, muséologiques et médiatiques. 
URL du site internet: http://www.ldes.unige.ch/

Apprendre dans les échanges réciproques de savoirs

Apprendre est connoté avec l’école, l’université ou la formation continue. Pourtant il peut se trouver qu’on n’y apprend pas, voire même on y perd le goût d’apprendre… Parce qu’on reçoit passivement une information qui ne correspond pas ni à l’attente, ni aux questions que se posent les personnes. Or, le savoir est partout autour de nous. On peut apprendre au quotidien avec les autres. Et n’apprend-t-on pas mieux quand on le décide.

En savoir plus...

Le programme éducation du nouveau président, une chance pour l’école ?..

Sous le titre Les mêmes chances pour tous nos enfants, l’éducation avec la culture sont présentées comme la première priorité dans le programme électoral du nouveau Président. « Le premier chantier sera celui de l’éducation et de la culture. C’est la condition de notre cohésion nationale. C’est pourquoi je veux remettre la transmission des savoirs fondamentaux, de notre culture et de nos valeurs au cœur du projet de notre école et de nos universités. »

En savoir plus...

Un des fondamentaux de l’école : apprendre à vivre ensemble

Les discours actuels des politiques portent sur les fondamentaux de l’école. Dans leur esprit, tout est seulement affaire d’apprendre à « lire, écrire et compter »… Dans notre époque de frilosité et de repliement sur soi, il en est pourtant un autre fondamental  à mettre à l’ordre du jour : « apprendre à vivre ensemble ».

En savoir plus...

L’éducation de la… personne, à introduire dans les programmes scolaires

Avec la prochaine élection présidentielle, nombre de projets sur l’école fleurissent. A droite, on annonce la suppression des réformes des rythmes et du collège et la diminution du nombre d'enseignants. En sus, ils avancent des supposées « nouveautés » comme une large autonomie accordée aux établissements et la volonté de repenser les programmes. A gauche également, on souhaite une fois encore à revoir les programmes, mais toujours en se centrant d’abord sur les contenus.

En savoir plus...

Le changement en éducation !

L’école n’a pas d’histoire ! Trente ans de réformes successives non préparées, non partagées, inachevées, pas évaluées n’ont servi à rien... Pourtant chaque nouveau ministre de l’Education propose sa réformette personnelle. Un peu de recul sur un passé récent montrerait que le changement de l’école ne se légifère pas... et que le changement réussi ne vient jamais d’en haut !

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.