fil-educavox-color1

Par Pierre France sur Rue89strasbourg :

Dès la rentrée, 31 000 lycéens du Grand Est, 11 700 en Alsace, n’auront plus à emmener de livres dans leurs cartables tous les matins. À la place, ils emporteront simplement une tablette ou un ordinateur portable, et peut-être un bloc-notes pour s’échanger des mots doux.

Une cinquantaine de lycées (49, dont 13 en Alsace) ont été sélectionnés par la Région Grand Est pour devenir des « lycées 4.0 ». On ne sait pas bien à quoi correspond ce chiffre, mais en résumé, l’objectif est de permettre l’utilisation du numérique à toutes les étapes de l’enseignement : cours, manuels, notes, contrôles… et bientôt les examens. Plus de papier.

Et ce n’est qu’une première étape, a indiqué le président de la Région Grand Est, Philippe Richert (LR). Dans quatre ans, tous les lycées auront atteint ce stade « 4.0 ».

Annoncée en mars dans une relative discrétion, cette première phase est devenue très réelle pour les parents d’élèves, qui ont reçu début juillet un document les invitant à choisir pour leurs enfants une tablette ou un ordinateur, afin de bénéficier d’une aide financière de la Région. Mais aussi pour les enseignants, qui n’ont souvent pris conscience de l’ampleur des changements qu’en fin d’année scolaire.

Accès à l'article :

http://www.rue89strasbourg.com/passage-lycees-livres-numeriques-questions-123789

L'AUTEUR
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.
Dernière modification le lundi, 07 août 2017
An@é

L’association, à l’initiative de la création d’Educavox, en assure la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.