Imprimer cette page

Damira Asperti est fille d'émigrés italiens qui a grandi à Monclar D'agenais. A 19 ans elle rentre dans la résistance, est arrêtée le 3 mars 1944, emprisonnée à Toulouse puis déportée au camp de Ravensbrück. Le collège de Penne-d'Agenais porte le nom de la Résistante lot-et-garonnaise.

Extraits de l'article publié par le Sud-Ouest à sa mort en 2011: https://www.sudouest.fr/2011/05/26/damira-s-en-est-allee-408948-647.php

Figure emblématique de la Résistance, Damira Asperti est morte à 87 ans en 2011

« C’est une grande dame, que l’on admirait tous, qui vient de nous quitter. Au-delà de sa figure de grande résistante, Damira, comme nous l’appelions tous à travers le village, était énormément appréciée pour son humanisme. Elle s’est toujours montrée très respectueuse des autres tout en demeurant, tout au long de sa vie, fidèle aux idéaux qui ont bercé sa jeunesse », témoigne, visiblement ému, Gérard Stuyk, le maire de Monclar-d’Agenais.

Héroïne de Marc Lévy

Celle qui eut un destin exceptionnel, au point qu’elle inspira totalement l’écrivain Marc Lévy pour camper l’héroïne de son roman « Les Enfants de la liberté », s’est éteinte à l’âge de 87 ans à son domicile de Monclar. Avec elle, disparaît l’une des très grandes figures de la Résistance à travers le département. Fille d’immigrés italiens ayant fui le régime mussolinien, Damira Titonel-Asperti est entrée en Résistance comme on entre dans les ordres. Par vocation. Celle de défendre à tout prix la liberté. Suivant l’exemple de son père, César Titonel et partageant cet idéal familial avec ses frères Lucio, Armand et Mathieu. La ferme de Borde-Basse, à Monclar, servait de refuge et de cache pour les Juifs, les réfractaires, les insoumis.

L'intégralité de l'article publié par le Sud-Ouest à sa mort en 2011: https://www.sudouest.fr/2011/05/26/damira-s-en-est-allee-408948-647.php

Ce sont 4 élèves du Collège Damira Asperti de Penne d'Agenais qui lisent le récit de son voyage. 

 

Dernière modification le mardi, 17 mars 2020
Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.