Imprimer cette page

Regard sur des ateliers fonctionnant depuis 2016 à la Bibliothèque publique d’information (Bpi) du Centre Pompidou à destination de classes de collège et lycée. L’approche du problème des infox n’est pas ici défensive mais constructive. Les analyses des ateliers révèlent chez les jeunes un vécu paradoxal des fausses informations fait de méfiance et d’attirance, une forte attente d’objectivité de la part des journalistes ou des interrogations sur l’usage des réseaux sociaux et du smartphoneDes pistes sont proposées concernant la place des jeunes et les modalités d’intervention, que ce soit en bibliothèque ou plus largement dans les espaces de culture, d’éducation et de socialisation.

Depuis  2016,  la  Bibliothèque  publique  d’information  (Bpi)  du  Centre Pompidou met  en   œuvre  des ateliers  destinés  à  accompagner  des  jeunes  collégiens  et lycéens  dans  leurs   pratiques  d’information.

Au  démarrage, un  atelier  intitulé  «  Info/Intox  »  est  consacré  à  la   vérification  des  faits  et  à  la détection  de  Fake  news  et,  par  la  suite  deux  autres  ateliers   viennent  enrichir  ce «  Parcours  Média  »  :  «  Construire  son  opinion  »  et  «  Le  métier  de   journaliste.  »  

Les  objectifs  et  modalités  de  ces  ateliers  sont  présentés  sur  le  site  internet   de  la  Bpi2.  Le  premier atelier  est  animé  par  des  bibliothécaires,  en  présence des enseignants des cla&sses participantes, les deux autres sont animés par des journalistes assistés par des bibliothécaires de la BPI en présence des enseignants de ces classes.  
 

Les enseignements tirés de l’analyse d’ateliers à destination de collégiens et de lycéens à la Bibliothèque publique d’information du Centre Pompidou :

Cette analyse a été co-écrite avec Cécile DELESALLE

Screenshot 2019 11 23 Bpi EMI delesalle marquie Bpi EMI delesalle marquie final pdf

Les objectifs de notre démarche ont été principalement de :

  • Favoriser une prise de recul par rapport à la mise en œuvre au quotidien des ateliers, tirer des enseignements en termes d’acquisitions, d’effets, de compétences à l’œuvre, pouvant servir à  d’autres bibliothécaires ou à d’autres acteurs de l’éducation ou du social
  • Partager des connaissances sur les pratiques d’information des publics adolescents et leurs besoins
  • Contribuer,  en s’appuyant aussi sur nos travaux antérieurs, au décloisonnement des approches dans le domaine de l’Eduction aux Médias et à l’Information.  

Ainsi des retours des observations ont mené à des changements sur l’organisation, les ressources, les pédagogies, les postures et positionnements des adultes, les pratiques et compétences des jeunes telles que constatées dans les ateliers.

Le document téléchargeable

Bpi_EMI_delesalle_marquie_.pdf

Ecrit par :

Cécile DELESALLE, Psychosociologue

Gérard MARQUIE, Ancien Chargé d’études et de recherche à l’INJEP

Dernière modification le samedi, 23 novembre 2019
Marquié Gérard

Gérard Marquié, ancien chargé d’études et de recherche à l’Injep (Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire) : jeunesse, information, orientation, usages du numérique.
INJEP

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.