fil-educavox-color1

Le retour de la fin du collège unique

Comme toujours, à chaque présidentielle, l’un des candidats, de droite, veut s’attaquer au « collège unique » et cette fois-ci, c’est une des candidates, Valérie PécresseLe Point résume ainsi ses déclarations[1] : « elle a promis de « mettre le paquet » avec « un examen à l’entrée en 6e » et « la fin du collège unique ». « La lutte contre le décrochage scolaire sera la grande cause de mon quinquennat », a-t-elle ajouté, en plaidant pour une école « où la transmission des savoirs est sacrée » et où « on enseigne la fierté de l’Histoire, pas la repentance ». »

Cet engagement a suscité quelques commentaires que je vais poursuivre.

En savoir plus...

Des partenariats façon puzzle pour une politique d’éducation commune ?

"Au cours du XXe siècle, la finalité essentielle de l’éducation publique était la citoyenneté nationale et les efforts de développement et elle a pris la forme de la scolarisation obligatoire des enfants et des jeunes. Le nouveau contrat social pour l’éducation doit nous unir autour d’initiatives collectives et fournir les connaissances et les innovations nécessaires pour façonner des futurs durables et pacifiques pour tous, ancrés dans la justice sociale, économique et environnementale". (Rapport de l’Unesco)

En savoir plus...

Quel avenir pour la voie technologique dans l’enseignement secondaire français ?

Prise en tenailles entre les voies générale et professionnelle, la voie technologique a du mal à justifier son existence en tant que voie spécifique.

En savoir plus...

Inégalités, méritocratie, hiérarchies sociales : un triptyque dont il semble mal aisé de sortir

Année après année, le thème des inégalités s’invite à chaque rentrée scolaire. La généralisation contrainte de « l’école à la maison » accentue nécessairement les inégalités entre les élèves. Ce qui était déjà le cas avant le confinement mais s’est accéléré avec lui. L’égalité des chances méritocratiques est un principe de justice incontestable dans les sociétés démocratiques...Est-ce bien réalisable aujourd'hui ? Les inégalités sociales et les diplômes fixent le destin social des individus...Echanges avec François Dubet, sociologue.

En savoir plus...

Un nouveau venu parmi les personnels de lycée : le « professeur référent de groupes d’élèves »

Pourquoi une telle création ? Quelle articulation avec le rôle du professeur principal ? Quelles évolutions pour le fonctionnement du conseil de classe ? A terme, le professeur principal (et le conseil de classe) pourraient-ils être remplacés par le professeur référent de groupe d’élèves (et le conseil de groupe d’élèves) ?

En savoir plus...

Professeurs Principal et Référent, cherchez la différence

Un décret récemment publié institue et définit les deux fonctions de professeur principal et de professeur référent[1]. Quelles nouveautés, et quels débats se préparent avant même la mise en œuvre à la rentrée 2021 ?

En savoir plus...

Y en aura pour tout le monde

Pour tout vous dire, je fatigue un peu….Entre : Les Edtech qui vont moderniser l’Ecole. Les libristes qui nous protègeront du Mal. Les éditeurs d’ENT si formidables que le Monde entier nous les arrache. Les méchants GAFAM qui vont nous voler nos données. Les DSI et leur pôle de développement (s’il existe encore). Les ESN (entreprises de services du numérique) qui travaillent pour l’Etat et les collectivités et qui manient astucieusement le concept de souveraineté si cher à leur chiffre d’affaires.

En savoir plus...

L'ambition des Cités éducatives

Par Robert Sauvaget, Inspecteur de l'éducation nationale de Bordeaux Centre : " Dans le cadre de la volonté nationale de faire de l’éducation dans les quartiers de la Politique de la ville une priorité, une nouvelle étape est déterminée pour rassembler, à partir du collège et des écoles, tous les acteurs partageant les valeurs républicaines et contribuer ensemble à l’éducation des jeunes, en lien avec leurs familles. C’est l’ambition des Cités éducatives…"

En savoir plus...