Imprimer cette page

Cap Sciences a accueilli, ce samedi 26 mai le Forum d’Educavox 2018 : « Tous en scène » organisé par l’An@é.

Cap Sciences, c’est d’abord un lieu qui a reçu l’an dernier 170 000 visiteurs, un lieu d’une grande beauté au cœur d’une des plus belles villes d’Europe, Bordeaux, au bord de la Garonne, au pied du futuriste pont Chaban-Delmas, à deux pas de la toute nouvelle Cité du Vin.

cap sciences

 

Cap Sciences, un lieu de médiation scientifique et culturel

Cap Sciences, c’est une association dont le président est Didier Pourquery.  Il nous a fait le plaisir d’accepter d’ouvrir le Forum par une conférence ayant pour sujet: " Construire une vision éclairée des enjeux de société scientifiques, technologiques, éthiques et sociologiques ".

Les premiers mots de son propos sont plus forts que de simples paroles d’accueil. Il présente en effet Cap Sciences comme " un espace de partage et d’expérience, d’échange et de créativité, un lieu de mise en scène des savoirs scientifiques et technologiques, mais aussi de mise en scène de l’innovation ". Il sait parfaitement, et le dit, qu’il évoque là des thèmes chers aux adhérents de l’An@é et qui nourrissent les « colonnes » d’Educavox.

Didier Pourquery, journaliste et directeur de rédaction de The Conversation France.

C’est ensuite le journaliste, le rédacteur en chef qui parle et c’est le mot " partage " qu’il place au cœur de son intervention dès qu’il évoque le point de départ de sa propre vocation. " Je suis devenu journaliste pour expliquer l’économie, expliquer les sciences sociales, partager…parce que la démocratie, aujourd’hui, plus que jamais, se nourrit d’informations sûres et bien expliquées ". Quarante années plus tard, c’est cette même préoccupation qui l’a conduit à créer la version française du site mondial : The Conversation.

Construire une version éclairée des enjeux de société

Ceci nécessite "des informations vérifiées, contrôlées, sourcées, labélisées, certifiées". C’est la raison pour laquelle 67 000 enseignants chercheurs du monde entier collaborent à la plate forme The Conversation.

Le premier des enjeux est de reconstruire la confiance perdue tout à la fois par les politiques et les médias (au même titre que par les agents immobiliers et les banquiers comme rappelé non sens humour). Cela passe par l’expertise des producteurs des contenus publiés et par la transparence sur l’identité et l’indépendance des experts qui ont à remplir une déclaration d’intérêt avant toute collaboration.

Mais tout cela pour quels contenus ? Pas ceux que l’on trouve en masse sur le web et qui sont essentiellement constitués d’opinions, de croyances et de commentaires, mais ceux qui méritent d’être partagés, à savoir : faits et analyses. Il s’agit de satisfaire auprès des lecteurs, de tous les lecteurs, le besoin de " décryptage et d’explication ".

2018 cap sciences 9

 

Didier Pourquery rejoint alors et une fois encore, l’une des préoccupations majeures de l’Ecole que promeut l’An@é : " le partage de deux éléments cruciaux : la démarche scientifique et l’esprit critique ". A l’intérieur de l’esprit critique, il place la curiosité, le questionnement, mais surtout pas la perte de confiance.

Cela lui permet de revenir au métier de journaliste, dont  la curiosité est une qualité primordiale pour être à même de dénicher " ceux qui savent " et " ceux capables d’analyser ". Mais cette qualité est insuffisante si elle n’est pas couplée avec la générosité qui pousse à " avoir envie de partager, de partager au mieux "

De tels propos nous font décidément nous sentir " chez nous " à Cap Sciences et, si l’on avait encore quelques scrupules à profiter du lieu et du moment, Didier Pourquery  nous fournit une dernière invitation :

" Il y a une magie dans le partage : ce que l’on a partagé, on le comprend mieux ". C’est ainsi que celui qui a partagé est plus riche après le partage qu’avant…cela tombe bien car le Forum est un temps de partage et Didier Pourquery le sait bien sûr.

Dernière modification le mardi, 12 juin 2018
Puyou Jacques

Professeur agrégé de mathématiques - Secrétaire national de l’An@é

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.