Imprimer cette page

Sébastien CÔTE (Les lundis de Ruralitic Saison 2 épisode 23) a donné la parole à Dominique DESTIN, (DGA Développement économique et social), Corinne GRANVILLE (DGA logistique et systèmes d'information numérique, Cap Nord) et Anne-Lise THOMAS ( Directrice de l'animation et de l'accompagnement du numérique) pour évoquer l’action de la Communauté d’Agglomération du Pays Nord Martinique en matière d’éducation des jeunes aux médias. Labelisé « territoire de demain », Cap Nord Martinique a lancé le Medialab dès 2015.

La Martinique est une des 18 régions de France située au cœur de l'arc antillais, entre la Dominique au Nord et Sainte-Lucie au Sud. Bordée par l'océan Atlantique à l'Est et la mer des Caraïbes à l'Ouest, l'ile se trouve à 6900 km de Paris, 3150 km de New-York et 200 km de la Guadeloupe. Sa superficie est de 1128 km² sur une longueur de 60 km et une largeur de 30 km.

En janvier 2018, les 368 783 habitants étaient répartis sur 34 communes au sein des trois EPCI :

- La Communauté d'agglo de l'Espace sud rassemblant 12 communes.

- La Communauté d'agglo du Centre rassemblant 4 communes.

- La Communauté d'agglo du Pays Nord rassemblant 18 communes.


Les compétences obligatoires : le développement économique, l'aménagement de l'espace communautaire, l'équilibre social de l'habitat, la politique de la ville, les questions des milieux aquatiques et prévention des inondations et l'accueil des gens du voyage.

 

Les compétences facultatives : la création, extension, entretien d'équipements touristiques, la promotion de la culture et valorisation du patrimoine du Nord de la Martinique, l'étude et réalisation de sentiers pédestres d'intérêt communautaire, l'élaboration, la mise mise en œuvre et suivi de gestion intégrée de la ressource en eau, l'élaboration et mise en œuvre d'un schéma de déplacements et des transports terrestres, maritimes et aériens.

L'informatique et technologies de l'information et de la communication.

Les intervenantes et intervenants ont insisté sur les nombreux atouts à valoriser :

- Des patrimoines naturels et paysages remarquables.

- Des richesses culturelles, historique et patrimoniale à valoriser afin d'améliorer et dynamiser l'image du territoire.

- Des filières agricoles, sylvicoles et de la pêche, dynamiques.

- Un réel potentiel touristique lié aux patrimoines.

- Des ressources naturelles à exploiter et à valoriser comme l'eau, les énergies marines et éoliennes.

Ainsi que sur les points faibles à résorber :

- Un territoire qui perd de la population et qui vieillit.

- Un taux de de pauvreté important avec de nombreux bénéficiaires du RSA.

- Plusieurs publics davantage touchés par la précarité : familles monoparentales, jeunes, + de 75 ans et personnes handicapées.

- Un parc de logements peu diversifié.

- Des inquiétudes sur l'emploi avec une forte proportion de demandeurs d'emploi de longue durée.

C'est dans ce contexte complexe que la transformation numérique est un enjeu fort pour le territoire Nord.

Les objectifs en sont les suivants :

- Développer la culture numérique.

- Créer des usages et services numériques.

- Utiliser le numérique comme support du développement économiques.

- Continuer à l'informatisation des administrations des communes.


L'enjeu est bien de dynamiser le territoire et devenir une terre d'expérimentation afin d'aboutir au développement de nouveaux usages et services à destination de la population.

e-Nord est bien un projet en réponse aux enjeux du territoire pour optimiser la gestion des communes membres par l'administration électronique, pour faciliter la vie quotidienne des citoyens, pour contribuer au développement économique, pour développer la culture numérique, car c'est un devoir d'inclusion numérique pour limiter la fracture numérique en accompagnant les publics au numérique, sensibiliser les citoyens aux nouveaux usages du numérique et proposer des actions favorisant l'appropriation des outils numériques.


Médi@lab est bien un facilitateur et un accélérateur du numérique pour répondre aux problématiques du territoire en étant terre d'accueil des porteurs de projets, jeunes créateurs d'entreprises innovantes et en mettant à disposition des laboratoires d'apprentissage, de la création et du développement de la culture numérique.

 

C'est un laboratoire de moyens numériques, un centre de ressources et de compétences ainsi qu'un lieu d'expérimentation dans les secteurs de la communication. Il favorise l'émergence d'une culture du numérique en initiant aux pratiques audiovisuelles et aux médias, en favorisant l'expression créative et en suscitant des vocations et en renforçant les pratiques collaboratives et de la coconstruction. Il permet de documenter les actions du territoire avec des moyens techniques facilement déployables et sans dépenses. Pour le grand public il permet la familiarisation avec diverses technologies et la concrétisation d'idées et de projets.


Son bilan, son expérimentation sont riches en enseignements :

- Il permet d'organiser des discussions autour de sujets concernant le numérique utile au public.

- Il a permis de réaliser des captations de manifestations avec des retransmissions en direct ou en différé via YouTube.

- Son matériel est mutualisé avec les communes ainsi que les associations du territoire.

- La formation dispensée aux stagiaires leur a permis d’acquérir des connaissances sur les outils audiovisuels ainsi que les montages en matière de montage.

- Certains stagiaires envisagent de lancer leur web TV, de créer des vidéos promotionnelles où encore des vidéos de sensibilisation du grand public.


Des ponts sont à améliorer : des modalités de fonctionnement à définir et un manque de ressources humaines et matérielle pour faire face à la demande.


Leurs perspectives :

- Structurer le laboratoire et identifier un lieu d'implantation.

- Prévoir un investissement en matériel pour renforcer l'équipement du Médi@Lab.

- Faciliter la participation du public afin qu'il propose des thématiques pour les prochains plateaux TV.

- Constituer une communauté Médi@Lab afin de favoriser l'expression de tous et encourager la création et l'innovation collective.

- Poursuivre l'accompagnement des jeunes en formalisant une convention avec la Mission Locale du Nord de la Martinique.

 Source et support de l'intervention

LRI-presentation-S2-E23-Le-Médilab-un-dispositif-au-service-des-jeunes-du-Nord-de-la-Martinique.pdf

Pour découvrir le replay, c'est PAR ICI

 

 

 

Dernière modification le jeudi, 08 juillet 2021
Desvergne Marcel

Citoyen numérique mobile, vice-président de l’An@é, responsable associatif accompagnant le développement numérique. Directeur du CREPAC d'Aquitaine,  Délégué général du Réseau international des universités d'été de la communication de 1980 à 2004, Délégué général du CI’NUM -Entretiens des civilisations numériques de 2005 à 2007, Président d’Aquitaine Europe Communication jusqu’en 2012. Président ALIMSO jusqu’en 2017, Secrétaire général de l’Institut du Goût de la Nouvelle-Aquitaine.