fil-educavox-color1

Loi Lemaire : la République numérique, work in progress

Par Victor De Sepausy sur Actualite.com : Alors que le CSPLA a confié une mission à Jean Martin pour mieux contrôler le domaine public, le monde du livre se positionne autour du projet de loi d’Axelle Lemaire. C’est que la notion de Domaine commun informationnel fait des émules, et chacun veut apporter sa contribution, dans la plus totale transparence. Ainsi, après les propositions du Syndicat national de l’édition, c’est l’Interassociation archives bibliothèques documentation, IABD, qui en fait part. 

En savoir plus...

Joël de Rosnay, interview en ouverture #boussoles3

Les Boussoles du numérique, en trois rencontres, nous auront permis de nous orienter, de naviguer et enfin d’atteindre les ports en observant les quatre points cardinaux de l’écosystème numérique que sont la Société, l’Economie, l’Education et le Politique. En tension permanente bien qu’interdépendants ils permettent de mieux appréhender ce monde instable de flux sur lequel il nous faut surfer, de fixer des caps, d’affronter les difficultés et de faire des choix.

En savoir plus...

APPEL pour lutter contre la frature numérique touchant les pays du Tiers-Monde !

Comme nous parlons énormément du numérqiue sur EDUCAVOX, je voudrais ici lancer un appel général pour lutter contre la fracture numérique qui touche principalement les pays du Tiers-Monde, vous l'imaginez bien ! Si nous prenons l'exemple de l'Afrique et du Sénégal que je connais un peu, les écoles là-bas ont très très peu de moyens et déjà, pour chaque élève, de posséder des crayons ou des cahiers en nombre suffisant, c'est déjà difficile, alors vous pensez bien que pour avoir des ordinateurs, c'est encore plus dur !

En savoir plus...

L'ubérisation peut-elle concerner les métiers de l'éducation ?

L’ubérisation peut-elle concerner les métiers de l’éducation : Chegg, l’école 2.0 à domicile - Avec l’arrivée du numérique et des nouvelles technologies, les entrepreneurs inventent de nouveaux modèles économiques qui modifient en profondeur nos modes de production, le marché de l’emploi et notre façon de travailler.


En savoir plus...

Trouver l’information pertinente, la comprendre pour la réinvestir dans une production personnelle ou collective

Le titre de ce billet est extrait d’une phrase du rapport produit par le comité pour la Stratégie nationale de l’enseignement supérieur (StraNES). Sa présidente l’a remis ce mardi 8 septembre dernier au président de la République.

En savoir plus...

La loi numérique doit garder le cap sur les Communs de la Connaissance !

Une version de travail du projet de loi numérique préparé par les équipes d’Axelle Lemaire  a été révélée (à télécharger ici).SavoirsCom1 se réjouit de constater que le gouvernement a suivi plusieurs des recommandations du Conseil National du Numérique, visant à consacrer et à promouvoir les biens communs de la connaissance. Nous relevons notamment des éléments positifs en ce qui concerne l’Open Data, le domaine public informationnel, le Libre accès aux travaux de recherche (Open Access), le Text et Data Mining ou encore la liberté de panorama. Article CC publié sur Savoirs.com

En savoir plus...

Zimmermann avait raison et c’est une catastrophe pour l’éducation

Quatre ans déjà ! Il s’est passé quatre ans depuis le Grand Webzé. Ce jour-là de 2011, sur le plateau de cette émission diffusée sur France 5, on s’essayait à parler vie privée, données personnelles et éducation au numérique et ça ne volait vraiment pas haut. C’est le moins que l’on puisse dire. Jérémie Zimmermann, alors porte-parole de La Quadrature du Net, répondait aux questions de Vinvin et de François Rollin, et répétait, avec ses mots à lui, les mêmes avertissements convenus que ceux entendus déjà dans les médias ou dans la bouche de politiciens démagogues…

En savoir plus...

"Démocratie mise à jour"

La transparence grâce au numérique : diktat ou opportunité pour la politique.

L'Institut Montaigne, Terra Nova et Renaissance Numérique se sont associés afin de mener une réflexion ouverte sur la façon dont Internet et les outils numériques pourraient apporter des éléments de réponse aux différentes facettes de la crise politique que nous traversons : crise de la représentation, de la participation, de la légitimité, des institutions.

 

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.