fil-educavox-color1

L’industrie du futur implique des mutations technologiques et numériques d’importance.  En France et ailleurs, l’industrie de demain est incontestablement innovante.Les nouveaux modes de production vont sensiblement modifier l’organisation du travail, générer de nouveaux métiers pour lesquels de nouvelles compétences seront nécessairement déployées

Quelles seront les nouvelles compétences attendues, pour répondre à quels besoins ? La formation doit accompagner cette transformation, répondre à ces nouvelles exigences pour soutenir l’industrie de demain.


Arts et Métiers et l’Institut de la réindustrialisation, (fondé par le CESI, l’EPF, le GIM et SYNTEC Ingénierie)organisent une conférence le 28 juin prochain pour tenter d’explorer, avec des étudiants et des industriels, les nouveaux territoires du travail de demain.

Téléchargez le programme - PDF

Infos et inscriptions :www.weezevent.com/TRAVAILLER-DANS-L-INDUSTRIE-DU-FUTUR

Arts et Métiers

Grand établissement technologique, et membre fondateur de l’Alliance de l’industrie du futur, Arts et Métiers comprend 8 campus et 4 antennes répartis sur le territoire français. Arts et Métiers a pour missions principales la formation d’ingénieurs et cadres de l’industrie et des services, la formation à la recherche, la formation tout au long de la vie ainsi que l’assistance et l’expertise au monde socioéconomique. Il forme chaque année plus de 6 000 étudiants du bac jusqu’au bac+8. Par ses formations, ses 15 laboratoires et sa recherche partenariale, Arts et Métiers souhaite contribuer à l’innovation industrielle française et européenne. www.artsetmetiers.fr

L’Institut de la réindustrialisation

Créé en janvier 2015, il a pour ambition de devenir un pôle créateur et diffuseur de connaissances et d'expertises sur toutes les thématiques liées à la revitalisation industrielle des territoires tout en sensibilisant les étudiants, les apprentis, le grand public et les acteurs de demain sur ces enjeux. Il a pour membres fondateurs le Groupe des Industries Métallurgiques (GIM), le Syntec Ingénierie et deux écoles d'ingénieurs : l'EPF et le CESI.

 

An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.