fil-educavox-color1

Voici un exemple qui concerne particulièrement l'école primaire, à l'initiative d'une ville moyenne - moins de 25000 habitants- dans un département rural de nouvelle-Aquitaine : le Lot-et-Garonne. Comment faire pour que les acteurs éducatifs accompagnent familles, enfants et enseignants dans l'appropriation d'une culture numérique au quotidien ?

La collectivité qui investit dans du matériel et des ressources numériques pour les écoles ressent le besoin de comprendre les utilisations, d'évaluer ses investissements afin d'affiner ses choix et ses réflexions sur la dimension sociétale des évolutions. C'est ainsi qu'un partenariat à l'échelle des services culturels de la ville, des services académiques d'éducation, des contributions de l'association Charnière a permis des formations en amont, des journées d'accueil des élèves et une sensibilisation des parents avec une soirée grand public.

Journée du numérique au Centre culturel de Villeneuve-sur-Lot (47)

Par Sylvie Storti

Une fenêtre s’est ouverte sur des ateliers numériques proposés à des élèves du 1er degré (cycle 3 le matin et cycle 2 l’après-midi) le mardi 4 décembre, à Villeneuve-sur-Lot.

5 classes ont pu se succéder sur cette journée afin de tester et pratiquer dans 4 ateliers mettant en avant l’utilisation de l’ENT Ecoles 47 :

Atelier 1 : « Média-reporter, un reportage connecté »

Les élèves sont partis à la découverte de la médiathèque et ont pu utiliser les outils mis à leur disposition. Ils ont successivement publier des photos, des vidéos dans cet espace.

Cette découverte doit leur permettre ensuite, en classe, avec leur enseignante d’alimenter la médiathèque de la classe en fonction des projets de l’année.

Ce travail réalisé en binôme a permis des échanges et un travail collaboratif.

Atelier 2 : « Parcours d’orientation »

Les élèves ont pu enchaîné sur le parcours d’orientation préparé dans le gymnase du centre culturel.

Dans un premier temps, ils devaient coopérer pour lire et décrypter un parcours d’orientation sur plan, bien s’orienter pour le réaliser et récupérer des questions. Dans un deuxième temps, ils devaient se connecter à l’ENT Ecoles 47 afin de trouver les réponses, le tout chronométré grâce à des balises et des doigts électroniques.

Cet atelier a permis de développer chez les élèves des savoir-faire numériques qu’ils pourront ensuite réutiliser en classe.

Atelier 3 : « Découverte des robots Thymio »

Dans cet atelier découpé en 3 étapes, les élèves ont pu dans un premier temps, découvrir les fonctionnalités et les comportements du robot thymio.

Dans un second temps, ils devaient se connecter à l’ENT Ecoles 47 dans l’atelier afin de répondre à un questionnaire (avec 4 questions sur les couleurs et les comportements du Thymio).

 20181204 094244 resized 002

Et enfin, ils devaient se lancer dans la création d’un parcours ou d’un labyrinthe. Les réalisations ont été très variées suivant les classes : allant du simple parcours au labyrinthe modèle géant.

Atelier 4 : « ENT : Espace Numérique de Travail»

Les élèves avaient comme consigne d’utiliser l’ENT pour agencer dans un document des informations récupérées à partir de Vikidia. Par exemple, préparer la rédaction d’un écrit qui serait lu (et compréhensible) par les élèves de l’école et les parents, et diffusé ou publié sur l’ENT de l’école.

Les écoles de Villeneuve-sur-Lot sont nommées à partir d’illustres personnages.

20181204 095021 resized 002

Chaque classe avait pour objectif de préparer un document diffusable par l’ENT de son école qui donnerait des informations sur le personnage dont l’école porte le nom.

Laurent Ferrier,  conseiller pédagogique avec une mission départementale pour le numérique, évoque une alchimie complexe entre la mise à disposition d'outils et les usages. Il s'agit d'une collaboration fine et suivie entre tous les acteurs.  L'espace numérique c'est pour lui, "le couteau suisse" offrant un grand nombre de possibilités au quotidien dans un espace sécurisé. Domaines disciplinaires, projets culturels, créativité, cet ENT permet un réel espace de productions collaboratives.

Atelier 5 : « Sensibiliser les élèves aux bons usages d’internet » avec une conférence-animation sur le thème de l’usage responsable d’internet.

20181204 091948 resized 002

Faisant participer les élèves par des questionnements, l'animateur de l'Association Charnière, aucunement moralisateur, positif et à l'écoute,  les conduit doucement à des prises de conscience sur leurs comportements, sur des équilibres de vie.

Confiance, créativité, et actions coordonnées

Sylvie Storti "ERUN 47", enseignante aux usages du numérique :

"L’après-midi, l’atelier autour des robots Thymio a été reconduit et les élèves ont pu également sur un autre atelier « créer leur profil » (construire leur première identité numérique dans le cadre sécurisé de l’ENT Ecoles 47).

Suite aux SMS reçus par les enseignantes ayant participé à cette journée et aux réactions immédiates des élèves suite aux différents ateliers, nous voyons bien que ce type de manifestation au sein d’une ville et d’une circonscription a permis d’aborder le numérique par des entrées différentes en passant de la création de document à la programmation de robot.

Il faut encourager ce type d’initiative dans toutes les circonscriptions afin de décomplexer les enseignants qui n’osent pas encore, à l’heure actuelle, se lancer dans le numérique par peur de ne pas savoir ou d’être dépassé par la technologie. Les élèves n’attendent que cela, de faire, d’agir avec le numérique. Pas besoin de « s’embarquer » dans des projets tridimensionnels, pour l’atelier robot par exemple, des gobelets et un simple jeu de kaplas ont permis à des élèves de cycle 2 ou de cycle 3 de créer en un temps très court des parcours et des labyrinthes. Faisons leur confiance et faisons-nous confiance ; soyons créatifs et le numérique nous permet cette évasion.

Cette journée a permis aussi à l’équipe numérique du 47 d’accompagner les classes participantes et de proposer des ateliers qui seront poursuivis ensuite dans les classes par les enseignantes.

Ouvrons aussi nos portes de classe pour voir ce que nos élèves savent faire avec du numérique, nous serions surpris et ceci dès la maternelle.

Je ne parle pas là de compétences numériques développées au cycle 3 ; je parle uniquement du plaisir d’agir avec le numérique, d’être créatif et d’apprendre à collaborer sur un projet commun.

Cette journée fut, nous l’espérons tous, l’occasion d’apprendre avec le numérique, de collaborer, de créer et d’être fier de notre production quel que soit l’atelier où nous avons œuvré.

En tant qu’ERUN 47 (enseignant aux usages du numérique), cette journée fut une journée d’échanges et de partage autour du numérique. A reconduire !!!!!! "

Interviews de Patrick Figeac, pour Radio 4 et Educavox

Au fil des rencontres... Guylaine DOURNEAU CLAUDEL, élue, chargée des affaires scolaires, Hélène PILLE, enseignante et deux élèves à propos du travail sur les robots, Muriel animatrice jeunesse,  un enseignant référent et Marvin, de l'association "Charnière" sur les pratiques Internet.

 Ecouter le podcast

 

L'Association "Charnière"

"Ces technologies de l'information et de la communication ont évolué si rapidement que les citoyens jeunes et moins jeunes, se retrouvent confronter à des pertes de repères et les valeurs citoyennes fondatrices de notre société ont disparu du cyber-paysage.

Autrement dit, ces technologies induisent potentiellement, pour le meilleur comme pour le pire, une nouvelle situation des hommes face au monde, aux autres et à eux-mêmes.

Nous avions observé ce mouvement sur le terrain au cours d'échanges entre professionnels de l'éducation et du social, concernant le harcèlement à l'école.

La rencontre avec un acteur de prévention Malick Seydi nous a donné l'idée de créer une association.

La mutualisation des savoirs, psychologiques, éducatifs, sociologiques, techniques et pédagogiques sont autant d'atouts pour participer à l'élaboration du contenu des interventions de prévention sur «l'usage des écrans» auprès d'un auditoire totalement engager dans son utilisation.

Nous sommes entrés dans "l'Ère du Numérique". C'est un défi que nous souhaitons relever!"

http://charniere-asso.org/index.php

 

20181204 104830 resized 002

Lors de la conférence de presse, chacun démontre comment dans leur domaines d'action, ils s'emparent des questions soulevées par notre société numérique et comment, ensemble, ils  assurent des démarches cohérentes, de formation, de sensibilisation, de développement de pratiques de plus en plus expertes et essaient d'accompagner ainsi, chacun, de manière réfléchie vers notre monde en mutation.

Le numérique peut être un atout à l'échelle des territoires et particulièrement dans un département rural ! Les conditions de proximité, les approches globales de la question, les partenariats mis en oeuvre pour une programmation de diverses formes d'appropriation à différents niveaux, la volonté de tous les acteurs en sont les clés ! 

Le 27 mars aura lieu, à Agen, à l'atelier Canopé une journée départementale : " le printemps du numérique". A suivre donc...

Michelle Laurissergues, Sylvie Storti, Patrick Figeac, Jean-Richard Brousse

Dernière modification le lundi, 10 décembre 2018
Laurissergues Michelle

Tout d’abord enseignante en école maternelle, directrice d’école, maitre formateur, directrice du centre Départemental de documentation pédagogique en Lot-et-Garonne (actuellement CANOPE),  responsable associative au niveau des écoles maternelles de 1973 à 1994, présidente nationale de l’An@é de 1996 à 2017 qui a créé le site Educavox dont je suis responsable éditoriale.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.