fil-educavox-color1

« Nous avons massifié. Nous n’avons pas su démocratiser »

Par Elvire Bornand sur theconversation : « Le monde du travail, c’est la compétition, c’est la notation, c’est l’évaluation, c’est la concurrence et c’est aussi, de temps en temps, beaucoup de plaisir à travailler ? » souligne un conseiller du Conseil économique, social et environnemental (CÉSE) dans son échange avec un élève, soulignant qu’il est important que les apprentissages reflètent la vie d’adulte. Ce à quoi l’élève répond, rappelant que nos vies d’enfants comme d’adultes n’ont rien de naturel et reflètent nos représentations : « C’est vrai que dans le monde professionnel de notre société capitaliste, il y beaucoup de concurrence, surtout entre employés pour garder leur poste ou même pour avoir un poste. […] Peut-être est-ce le modèle social de notre société dans sa globalité qu’il faut changer. »

En savoir plus...

Culture scientifique : Quand je rêve parfois . . .

Quand je rêve parfois . . . est une réflexion sur l'étude des sciences par les élèves en formation de base, les cycles 1 et 2. Quelques exemples tirés de l'histoire des sciences visent à rappeler la diversité des qualités qui mènent aux découvertes scientifiques. Que doit-on chercher à transmettre à l'élève au moment de son initiation à la science?

En savoir plus...

Le numérique, la pédagogie et le politique

Nous y sommes ! Nous sommes entrés dans une période électorale et les crispations, les déclarations, et pour l'instant,  les stratégies et les petites phrases prennent le pas sur un projet de société qui prendrait en compte la mesure des changements provoqués par le numérique dans tous les secteurs de la société.

En savoir plus...

De l’Humain, encore de l’Humain…

En ces temps de rentrée, il est de bon ton dans les medias et le monde politique de dire tout le bien que l’on pense de l’admirable corps professoral et de son dévouement à la cause éducative. Chacun a en tête le merveilleux professeur qui l’a marqué à vie de son aura, de sa confiance, de son charisme et de sa compétence. Mais la confiance globale n’est pas uniformément répartie et il y a un réel décalage entre souvenirs et craintes parentales. La principale préoccupation des élèves et de leurs parents à cette époque de l’année est : quelle va être l’équipe pédagogique qui va prendre en charge les apprentissages durant un an. Leurs soucis portent bien plus sur l’encadrement, les hommes et les femmes que sur les locaux et les équipements.

En savoir plus...

« La première priorité de l’ARF est d’intensifier la présence et les usages du numérique dans les lycées »

Conférence de presse de rentrée des Régions du 6 septembre 2016.

Neuf mois après la réforme et la mise en place des nouvelles régions, Philippe Richert, président de l’ARF, présente un état des priorités, des objectifs et des obstacles liés aux vastes chantiers entrepris en cette rentrée d’application de la loi « NOTRE » (loi du 7 août 2015 portant Nouvelle organisation territoriale de la République).

En savoir plus...

Le climat scolaire, une responsabilité collective

Le climat scolaire concerne toute la communauté éducative : élèves, personnels, parents. C’est une responsabilité collective. C’est la construction du bien vivre et du bien être pour les élèves et le personnel de l’école. Le défi est d’implanter des pratiques dans le quotidien.

En savoir plus...

L'école publique en danger?

"Combattre les inégalités, favoriser la mixité sociale des jeunes des milieux défavorisés", tels sont les objectifs affichés par "Teach for France", association soutenue par des entreprises et des grands groupes français. Mais, derrière ce tableau idyllique se cache une toute autre réalité: une machine de diffusion de l'idéologie du marché par le biais de jeunes diplômés des grandes écoles, qui, pendant deux ans se voient offrir l'opportunité d'enseigner dans le seul but d'enrichir leur CV.

En savoir plus...

Les 11-18 ans et la protection de leurs données personnelles

Publié sur Educnum.fr : Génération numérique et la CNIL, partenaires du collectif EDUCNUM, ont mené une enquête auprès des 11-18 ans sur la protection de leurs données personnelles. La loi pour une République Numérique qui devrait être promulguée en octobre 2016 et le règlement européen sur la protection des données, applicable en mai 2018, renforcent les droits des mineurs.

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.