fil-educavox-color1

Une approche philosophique de la littérature de jeunesse à l'école élémentaire - Julien Ledoux

La " crise " que subit l'école est une chance, car elle permet de cerner les carences de l'institution pour la repenser. La psychanalyse nous a appris que l'élève est avant tout un enfant doué d'affects. Or, ces affects ne sont plus pris en charge suffisamment par la société et la culture.

L'auteur postule sur le fait que la littérature de jeunesse inscrite dans un flot culturel prenant sa source dans la tradition orale permet de restaurer la capacité imageante très en lien avec la capacité réflexive, base de tout apprentissage. Il a, pour le montrer, organisé des ateliers à visée philosophique à partir d'oeuvres pour la jeunesse et a analysé les interventions des élèves. Les résultats montrent que l'enfant et l'élève se côtoient de façon subtile et qu'on ne peut plus sacrifier l'une de ces dimensions sous peine d'empêcher la seconde d'émerger.

Julien Ledoux est professeur des écoles depuis 10 ans. C'est en reprenant des études en parallèle de sa pratique qu'il découvre les ateliers à visée philosophique à partir des oeuvres pour la jeunesse. Il décide alors de mener à bien l'écriture d'une thèse qui lui permettra de mesurer l'importance de repenser la pratique enseignante pour permettre l'émergence de petits d'Hommes libres et épanouis.

 https://www.editions-harmattan.fr/livre-9782343162973

An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.