fil-educavox-color1

Les robots sont de plus en plus présents autour de nous et leur nombre augmente très vite. Leurs formes et leurs usages se diversifient, et l’Intelligence Artificielle qui les gouverne est présentée partout comme la réponse possible à des enjeux sociétaux majeurs. Entretien à Couthures-sur-Garonne, lors du Festival International du journalisme avec Serge TISSERON, psychiatre, auteur de l'ouvrage "Petit traité de cyber-psychologie" Edition Le Pommier dont il a souhaité nous parler.

Nous avons pris un retard considérable dans la compréhension des relations que l’homme entretient avec ses objets technologiques. C’est dans ce but qu’a été écrit ce ouvrage qui se veut un « guide psychologique » des relations entre l’homme et ses machines.

Comment allons-nous considérer ces machines à partir du moment où nous interagirons avec elles comme avec des humains tout en sachant que nous ne pourrons pas leur donner les mêmes droits moraux et les mêmes responsabilités qu’à des humains ?

Et de quelle façon allons-nous modifier l’idée que nous nous faisons de nous-mêmes lorsqu’elles nous ressembleront de plus en plus ? Comment seront modifiées nos façons de penser et de ressentir lorsqu’elles seront capables de manifester des émotions et de les traduire en mots bien mieux que certains humains ? Comment protégerons-nous notre vie privée, et notre dignité, face aux robots ? Génèreront-ils plus de socialisation ou plus d’isolement social ?

C’est notre capacité à nous poser les bonnes questions aujourd’hui qui nous permettra de leur apporter les bonnes réponses demain.

https://www.editions-lepommier.fr/petit-traite-de-cyberpsychologie#anchor1

Le podcast de l'entretien

 

 

Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.