fil-educavox-color1

Publié par Philippe Fellerath aux Editions Universitaires Européennes en 2012 et qui peut contribuer à nos analyses et réflexions actuelles:

"Notre société occidentale semble caractérisée par un « hyperindividualisme » (Lipovetsky 2010). Dans son ouvrage, L'Ère du vide notamment, il analyse une époque individualiste, selon lui, marquée par le narcissisme, un désinvestissement de la sphère publique, une perte de sens des grandes institutions sociales et politiques et une « culture-monde » que caractérise la régulation des rapports humains : tolérance, hédonisme, personnalisation des processus sociaux, éducation permissive..."

"De telles mutations symptomatiques de notre nouvelle modernité ne sont pas sans incidences sur les élèves et les fonctions de l'école. Face à un tel paradigme aujourd'hui avéré, il nous faut repenser un enseignement et une éducation qui tentent de créer davantage de liens entre les hommes et développent plus en profondeur l'humanité qui réside en chacun de nous.

Comment un enseignant peut-il alors œuvrer pour répondre à ces nouvelles exigences sociales que représentent le droit à la reconnaissance de chacun, le respect des différences sans omettre pour autant l'intégration et l'appartenance de tous à la communauté humaine ? Tel est le défi que nous tenterons de relever dans cet ouvrage." Philippe Fellerath

Maison d'édition:
Editions universitaires européennes
Site Web:
http://www.editions-ue.com/
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.