fil-educavox-color1

Un espace de débat et de réflexion sur le vaste chantier de l’autoévaluation ! La démarche d'autoévaluation permet aux établissements scolaires d'avoir davantage d'aisance dans l'élaboration de leur projet pédagogique, en appui d'une autonomie assumée et éclairée grâce à une évaluation plus régulière.

Elle fait l'objet actuellement de plusieurs décisions institutionnelles en vue de sa géné-ralisation prochaine. En tant qu'inspecteur d'académie, inspecteur pédagogique régio-nal, en charge des établissements scolaires et de la vie scolaire dans l'académie de Rennes, l'auteur participe à la coordination de la mise en oeuvre du dispositif dans l'académie et à la formation des chefs d'établissements.

L’ouvrage illustre un modèle concret de mise en place d’une autoévaluation et de son cadre de référence.

Il en analyse le contexte juridique, institutionnel et organisationnel de mise en place.

Il fournit aux chefs d’établissements un canevas type pour construire leurs démarches d’autoévaluation autour de quatre axes : élève, processus, apprentissage organisationnel et moyens.

Les obstacles potentiels relatifs à l’adoption et à la diffusion d’un outil d’autoévaluation globale dans l’EPLE posent la question de sa légitimité auprès des acteurs et des parties prenantes.

C’est pourquoi, compte tenu du contexte institutionnel de l’EPLE, il sera proposé d’adosser la démarche d’autoévaluation à celle de la mise en œuvre du projet d’établissement. Ainsi, l’outil d’autoévaluation est présenté et perçu comme un modèle de construction du projet d’établissement partagé entre les différents auteurs, et il définit le cadre des échanges qui permettent la mise en œuvre du projet d’établissement.

Le style rédactionnel combinant exemples pratiques, témoignages, et analyses conceptuelles et théoriques donne à l’ouvrage une dimension pédagogique qui sera très utile à la préparation des concours.

Ancien professeur et chef d’établissement, Ahmed El Bahri est aujourd’hui inspecteur d’académie, inspecteur pédagogique régional, en charge des établissements scolaires et de la vie scolaire dans l’académie de Rennes. Il est titulaire du doctorat en sciences de gestion et qualifié par le Conseil national des universités en tant que maître de conférences dans la même discipline.

Sommaire

Partie 1 – Choix d’un cadre de référence pour l’autoévaluation de l’EPLE, contexte et sens d’une démarche

Chapitre 1 – L’autoévaluation de l’EPLE en question

Section 1 – La culture de l’évaluation dans le système éducatif

Sous-section 1 – De quelle performance parlons-nous ?
Sous-section 2 – L’évaluation au service du pilotage de l’EPLE

Section 2 – Diagnostic des pratiques d’évaluation dans le système éducatif

Sous-section 1 – Évolution des pratiques d’évaluation dans le système éducatif
Sous-section 2 – Le cadre institutionnel de l’évaluation et son évolution
Sous-section 3 – Positions actuelles des acteurs de l’Éducation nationale face au principe de l’évaluation

Section 3 – Diagnostic des problèmes organisationnels rencontrés dans l’EPLE

Sous-section 1 – Diagnostic organisationnel
Sous-section 2 – Les résistances au changement et les routines organisationnelles défensives Sous-section 3 – Enjeux managériaux et de régulation

Chapitre 2 – Les fondements d’un cadre de référence pour l’autoévaluation

Section 1 – Ancrage de l’outil d’autoévaluation à la démarche de projet d’établissement

Section 2 – De la nécessité d’une réingénierie de la démarche de projet d’établissement

Sous-section 1 – Construction du collectif
Sous-section 2 – L’autoévaluation de l’EPLE dans un contexte institutionnel fort

Section 3 – Dimension théorique du processus de réingénierie

Sous-section 1 – Structure de l’outil d’autoévaluation inspirée du tableau de bord prospectif (TBP) de Kaplan et Norton
Sous-section 2 – Adaptation de l’outil au contexte de la fonction publique
Sous-section 3 – Faire de la démarche d’autoévaluation un cadre d’analyse stratégique de l’EPLE
Sous-section 4 – Une démarche d’autoévaluation tridimensionnelle : diagnostique, prospective et interactive
Sous-section 5 – Vers un modèle de tableau de bord prospectif adapté à l’EPLE

Partie 2 – Exemple de démarche d’autoévaluation globale mise en œuvre dans un EPLE : illustrations, témoignages et analyses

Chapitre 1 – Méthodologie employée et changements observés sur le terrain

Section 1 – Schéma général du processus d’expérimentation

Section 2 – Faire de la démarche de projet d’établissement un levier de mise en place de l’autoévaluation globale de l’EPLE : sens d’une démarche

Sous-section 1 – Structurer la démarche de projet d’établissement
Sous-section 2 – Mobiliser les acteurs
Sous-section 3 – Expliciter la carte managériale de l’EPLE

Section 3 – La construction des indicateurs

Sous-section 1 – Le processus de construction des indicateurs
Sous-section 2 – Le cahier des charges de l’indicateur

Section 4 – Design du tableau de bord

Sous-section 1 – Une méthodologie basée sur la coconstruction de l’outil
Sous-section 2 – Opérationnalisation du modèle
Sous-section 3 – Vers un modèle conceptuel de régulation

Chapitre 2 – Stratégie de conduite du changement

Section 1 – La recherche-intervention comme levier de conduite du changement,sens d’une démarche

Section 2 – La stratégie de diffusion employée

Sous-section 1 – Outil de gestion, instrument de changement
Sous-section 2 – Le projet d’établissement, vecteur de diffusion de la démarche d’autoévaluation globale de l’EPLE

Section 3 – Les manifestations du changement managérial dans l’EPLE

Sous-section 1 – L’adhésion des acteurs
Sous-section 2 – Le décloisonnement fonctionnel
Sous-section 3 – La mise en réseau des communautés de pratiques et de savoirs
Section 4 – Un système de régulation revisité

https://boutique.berger-levrault.fr/l-autoevaluation-des-etablissements-scolaires.html

An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats avec les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.