fil-educavox-color1

Publié sur le site CVCE *, le dossier thématique "Le "couple franco-allemand" et l’Europe à travers la caricature (1945-2013)" retrace l’action commune du président français et du chancelier fédéral en tant que moteur de l’intégration européenne à travers les dessins de presse français et allemands. 
Le rapprochement entre la France et l’Allemagne, deux pays longtemps ennemis héréditaires, est le résultat d’un processus, qui depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, a connu une évolution hors du commun. L’action et l’image du couple franco-allemand a été et est toujours un sujet d’inspiration inépuisable pour les caricaturistes français et allemands.

Crée à l’occasion du 50e anniversaire de la signature du traité de l’Élysée du 22 janvier 1963, qui scelle la réconciliation historique entre les deux pays, ce dossier permet d’éclairer sur un ton décalé et humoristique, cette période charnière de l’histoire pendant laquelle l’Europe unie s’est construite etdresse un bilan sur plus de 50 ans de coopération franco-allemande. Si la solidité du couple franco-allemand et sa capacité d’action pour l’organisation de l’Europe ont connu des périodes très contrastées, avec ses ruptures mais aussi ses permanences, il faut souligner que l’entente entre les différents chanceliers ouest-allemands et présidents français, a contribué, de façon souvent décisive, à la poursuite et à la relance de la construction européenne. Plus de 400 caricatures publiées dans le presse française et allemande d’époque, présentent ainsi les moments clés des rapports franco-allemands et soulignent comment cette relation particulière, ce mariage de raison entre deux dirigeants a influé sur le processus de la construction européenne, en illustrant aussi bien les succès comme les échecs du tandem. Il existe en effet un lien étroit entre cette coopération bilatérale, « moteur franco-allemand » au service de l’Europe, et les progrès effectifs de l’Europe communautaire.

*Le CVCE est un centre de recherche et de documentation interdisciplinaire sur le processus de la construction européenne ayant pour mission la création, la publication et la valorisation de la connaissance dans un environnement numérique innovant.

Et c’est dans un édifice vieux de sept siècles, le château de Sanem, qu’il poursuit ses activités. La raison d’être du CVCE s’inscrit notamment dans une volonté de partager le plus largement possible le résultat de ses études et activités de recherche sur l’histoire de la construction européenne et repose sur la conviction que nous devons comprendre le passé si nous voulons participer à la construction de notre avenir. Voilà pourquoi l’adage du CVCE repose sur ces mots : Knowing the past to build the future.

Au cœur des travaux du CVCEse trouvent les European Integration Studies (EIS). Les projets de recherche en EIS s’articulent autour de quatre domaines de recherche prioritaires correspondant aux acteurs principaux de la construction européenne :
  • les organisations européennes ;
  • les États européens et la construction européenne ;
  • les personnalités européennes ;
  • les idées, valeurs, identités.
Le programme de travail aborde plus particulièrement des questions telles que l’évolution de la politique économique et monétaire européenne ou encore le rôle des institutions européennes dans un contexte de crise et de relance récurrent. Le projet d’histoire orale de la construction européenne demeure un des projets phares du centre. Un autre objectif prioritaire pour le CVCE est la valorisation des travaux réalisés dans le domaine EIS auprès de la société et plus particulièrement au sein de l’enseignement et du lifelong learning par le biais de publications spécifiques et notamment numériques.
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.