fil-educavox-color1

Le numérique en ersatz ?

Les téléphones portables, les réseaux sociaux, skype, whatsapp, zoom, discord et autres applications sont des vecteurs de communication. Leur boum incontestable et considérable en ces temps de crise n’est pas tant le signe de leur pertinence intrinsèque que celui de notre besoin d’empathie ou d’action.

En savoir plus...

Pratiques et usages juvéniles

Cette page présente les résultats des travaux menés par le Groupe de travail GTnum4 « Pratiques et usages numériques des jeunes ».

Ce groupe de travail émane du comité d’orientation de l’incubation de la direction du numérique pour l’éducation (DNE).  Il fait partie des 10 groupes de travail numériques GTnum dont les missions consistent à faire un point scientifique sur une thématique numérique, à dégager des éléments pour les orientations stratégiques de la DNE en matière de numérique éducatif et à contribuer à la « pédagogisation » des résultats de recherche en les mettant à la portée de tous.

En savoir plus...

Paroles d'élèves confinés

Zélie est élève de CE2 ; Elio et Enora sont collégiens en troisième ; Jules et Bastien sont en cinquième. Ils sont dans quatre établissements différents de Toulouse et sa banlieue. Comme tous leurs camarades, ils sont confinés, c’est-à-dire maintenus à la maison. Ils ne vont plus à l’école ou au collège : c’est l’école qui vient à eux depuis quinze jours déjà et jusqu’à la fin des vacances de printemps, toutes zones confondues…au moins. Mais ils ne sont pas en vacances, pas plus que leurs enseignants et Monsieur le Ministre de l’Education nationale a défini pour eux le concept de « continuité pédagogique ».

En savoir plus...

Sobriété numérique et continuité pédagogique : use the HTML5, Luke...

Vous n'aurez pas été sans remarquer que la situation est un peu (carrément) complexe en ce moment. La vie scolaire s'est arrêtée et j'avoue avoir eu un petit pincement au coeur en quittant l'université vendredi dernier en me demandant quand est-ce que j'allais revoir mes étudiants. Pas de si tôt. Nous ne parlions pas encore de confinement ce jour. Mais il est bel et bien là et il faut assurer cette fameuse continuité pédagogique.

 

En savoir plus...

Le numérique change-t-il la façon de travailler des enseignants ?

« Faire entrer l’école dans l’ère du numérique » était un objectif du président Hollande en 2012. Quand on s’intéresse à L’Ecole 42, lancée en 2013 par le fondateur de Free (Xavier Niel) pour former des étudiants au numérique et à l’informatique, de manière non académique, on peut s’interroger pour savoir si on n’est pas allé trop loin… En effet, dans cette institution il n’y a pas de cours, pas de professeurs mais des défis à relever, des challenges à entreprendre et il est fortement conseillé de collaborer entre pairs, d’utiliser bien sûr les réseaux sociaux. Bref, mettre en avant les pratiques participatives, travailler sans compter ses heures, toute la nuit s’il le faut…

En savoir plus...

" La Société d'exposition : Désir et désobéissance à l'ère numérique "

Publié par Bernard E. Harcourt et traduit par : Sophie Renaut. Bernard E. Harcourt propose une critique puissante de notre nouvelle transparence virtuelle. Il livre une analyse de ce que les technologies big data font à nos vies, et de la manière dont elles s’y introduisent, et révèle l’ampleur de notre renoncement, volontaire, à la liberté – jusqu’à l’acceptation de toutes les dérives sécuritaires. Ces atteintes à nos libertés sont flagrantes ; pourtant, nous ne semblons pas nous en soucier.

En savoir plus...

Educnum : Reportage photo !

C'était une première ..Les partenaires d'Educnum souhaitaient créer une action concrète, une dynamique pour rassembler différents acteurs, offrir des jeux pour tous les publics....Et alors, que s'est -il passé ? Voici quelques images...

En savoir plus...

Technologies digitales : qu'en pensent vraiment les jeunes ?

Par Dr Mike Cooray, Professor of Practice, Hult International Business School et Dr Rikke Duus, Research Associate and Senior Teaching Fellow, UC sur The conversation : Alors que les technologies digitales facilitent la croissance à la fois des organisations établies et émergentes, les facettes plus sombres de l'économie digitale commencent à émerger. Au cours des dernières années plusieurs pratiques peu éthiques ont été révélées, y compris la saisie et l'utilisation des données des consommateurs, des activités anticoncurrentielles, et des expériences sociales secrètes.

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.