fil-educavox-color1

Cette année, mes élèves de 1re année et moi avons vécu une expérience très particulière qui a su nous amener ailleurs, autant d’un point de vue géographique que pédagogique. Échelonné sur plusieurs mois, de la réalisation du scénario à l’expérimentation en classe, le Chantier Littérarité, littératie et TNi s’est traduit par ce que je qualifierais de « moments de grâce pédagogique », comme j’en ai rarement vécus. En voici donc les grandes lignes.

Logo par André RouxCapture-décran-2013-06-02-à-05.12.56Démarrage

C’est accompagnée par André Roux, animateur au Domaine des Langues du Récit National et concepteur de ce Chantier, Andrée Marcotte, conseillère pédagogique en français et par des enseignants de français du secondaire que cette aventure s’est amorcée pour moi l’automne dernier. Réparties en trois temps, ces rencontres nous ont permis de réfléchir sur l’enseignement de la langue, les intérêts des élèves envers le numérique et les outils technologiques permettant de mieux approfondir les oeuvres littéraires.
 
Capture-décran-2013-06-02-à-16.23.09
 
La grande place donnée aux discussions et interactions entre les participants et la présentation de ces outils par M. Roux ont dès le départ créé le désir de vivre la lecture autrement avec mes élèves. Bâtir un trajet littéraire, c’est avant tout imaginer comment la technologie peut aider à enrichir les textes lus en classe, et aussi donner aux élèves la chance de participer activement au processus en co-construisant des productions à l’ordinateur et au TNi. C’est ouvrir une nouvelle fenêtre dans notre esprit pour créer un lieu où le mariage des technologies et de la littérature sera enfin heureux et porteur d’expériences riches et significatives pour les lecteurs.
 
Trajet Littéraire
 
À partie d’une liste d’oeuvres recommandées par le site Livres ouverts , nous avons d’abord cherché la perle rare, soit dans mon cas un album, dans lequel il était question de lieux, de voyages ou de déplacements. J’ai choisi Les enfants de l’eau, un magnifique album dans lequel des enfants de plusieurs pays nous livrent leur témoignage sur l’importance de l’eau dans leur environnement.
 
TP4 Couverture
 
Puis vint le temps de bâtir le scénario du Trajet Littéraire. Il s’agissait donc d’imaginer différentes activités pour mettre à contribution les outils présentés afin d’enrichir l’expérience de lecture de cet album, par exemple :
  • Diigo pour lire et découvrir l’auteure et l’illustrateur de l’album.
  • Popplet pour créer un schéma sur l’apport de l’eau au quotidien.
  • Youtube et le site de L’ONF pour créer des collections de vidéos relatives au thème de l’eau.
  • Google Maps pour bâtir la carte des lieux visités dans l’album.
Le deuxième aspect sur lequel j’ai porté mon attention fut de trouver des façons d’amener les élèves à prendre une part active aux activités au TNi et à l’ordinateur. En résumé, ils ont pu :

Capture-décran-2013-06-02-à-03.02.44
 
  • Annoter le texte eux-mêmes au TNi pour découvrir les mots-clés permettant de deviner les pays dont il était question dans l’album.
  • Repérer les lieux sur Google Maps et y ajouter une puce (point de repère).
  • Faire une recherche sur un pays pour le présenter au TNi.
  • Composer un court texte et l’illustrer à l’aide de Tux Paint pour l’album L’eau pour nous créé en collaboration entre les élèves.

(Pour voir l’album, cliquer ici.)

Des grands à la rescousse

Une partie importante de cette expérience a été la participation d’une classe de 5e-6e années. Depuis deux ans, ma collègue Johane Lajeunesse et moi expérimentons le jumelage avec des élèves des classes supérieures.

Cette année, la moitié des élèves de la classe d’Annie Cossette du Campus primaire Mont-Tremblant s’est jointe aux miens pour différentes activités. En ce qui a trait au Trajet Littéraire, ceux-ci ont aidé mes petits lors de la lecture et de la préparation de la présentation des lieux visités dans l’album. Mes élèves ont donc pu compter sur les plus grands pour leur expliquer les rudiments du logiciel Power Point et les aider à bâtir leur document.

Je ne saurais exprimer à quel point ce type de travail est aidant et enrichissant pour les élèves. Pouvoir compter sur eux pour alléger ma tâche, mais surtout pour amener mes élèves plus loin représente une chance incroyable qui place les grands comme les petits en situation de partage de compétences très signifiante.

Capture-décran-2013-06-02-à-03.09.091

Les répercussions 

Je suis de celles qui, portées par l’enthousiasme, voient grand... parfois trop grand. Il est évident que des ajustements devront être faits dans mon scénario de Trajet Littéraire que je compte bien revivre l’an prochain. Je souhaite que plusieurs enseignant(e)s du primaire aient la chance de vivre ce Chantier LLT qui, semble-t-il, sera reconduit l’an prochain et offert à plus grande échelle au primaire.

Capture-décran-2013-06-02-à-03.10.44

Comment puis-je exprimer à quel point ce projet a marqué mes élèves ? Je mentionnerai que l’album Les enfants de l’eau qui est disponible sur les tablettes numériques de la classe est très populaire, que les élèves aiment le relire souvent. Leur album L’eau pour nous , dont ils sont très fiers, sera imprimé et offert à la fin de l’année. Il est disponible aussi sur les iPads en format iBooks.

Je dirai aussi que mes élèves sont devenus très sensibles aux lieux présentés dans les autres albums et textes qu’ils lisent. Il n’est pas rare que ceux-ci me mentionnent ces endroits et demandent d’aller les repérer sur Google maps et de le découvrir à l’aide des images et de Google Street View. Voilà donc une bonne habitude que je tenterai de conserver dans les années futures ! ;-)


Capture-décran-2013-06-02-à-03.11.32

Mais surtout, j’ai appris que le TNi est un outil très accessible et qu’en donnant l’opportunité aux élèves d’y accéder (pas seulement pour déplacer des objets ou indiquer une réponse), nous leur permettons de construire leur pensée collectivement et d’occuper la place qui leur revient.


Capture-décran-2013-06-02-à-16.55.24

Je remercie Andrée Marcotte et André Roux (concepteur des Trajets Littéraires) pour leur formidable soutien et conseils judicieux tout au long de cette expérience.

Brigitte Léonard

 
Léonard Brigitte

Je suis enseignante de 1er cycle au niveau primaire. Passionnée surtout par les enfants, je tente d’offrir à chacun la chance de s’exprimer et de vivre des expériences d’apprentissage et de création authentiques à l’école, à l’aide des outils technologiques. 

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.