Imprimer cette page
Nous sommes début juillet 2014.
 
Voici une présentation que j’utilise depuis quelques semaines pour sensibiliser des formateurs/enseignants à l’impact des innovations de l’environnement numérique sur les apprentissages, sur leur métier et sur leur "posture".
Les transformations que nous vivons sont profondes, inéluctables, mais souvent mal perçues, sous estimées.
L’informatique des années 80 a poussé les institutions de l’enseignement et de la formation vers une approche mécaniste de distribution automatisée de ressources. La formation s’y est appauvrie, les apprenants s’y ennuient, les formateurs y perdent le plaisir de former... et se réfugient quelquefois dans la production stakahanoviste de supports figés, promis à une obsolescence rapide.
Le web2 ouvre la porte aux échanges et à la collaboration malgré la distance. La pédagogie a tout à gagner à s’engouffrer sur les sentiers ouverts et à retrouver ou inventer des façons souples, vivantes et humaines d’apprendre, d’enseigner, de former...
Dernière modification le mercredi, 17 septembre 2014
Le Page Gilles

Après des études assez courtes et quelques années dans l’industrie, j’ai d’abord dirigé des hôtels clubs à l’étranger pendant une douzaine d’année, puis formé des adultes au sein de l’AFPA durant une vingtaine d’année. 
Ce parcours professionnel et de nouvelles études m’ont apporté des compétences très variées et complémentaires dans le tourisme, la formation professionnelle et les usages du numérique. 
J’assure maintenant des interventions de type formation/action/conseil sur les thèmes suivants : utilisation du web social, formation à distance (blended learning), apprentissage collaboratif, animation d’un espace public numérique, gestion et communication d’une offre touristiques.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.