fil-educavox-color1

Dhers Georges

Dhers Georges

Faire travailler les éléves en petits groupes c'est faciliter l'entraide, la coopération,cela augmente les chances de réussite pour tous, et cela diminue la violence, toutes les expériences faites aux EU et au Canada l'ont prouvé. Il est bon de faciliter avant ce type de travail la création de liens interpersonnels  forts et significatifs (car basés sur les motivations intrinséques, les projets - rêves, et les besoins). C'est l'objet des ingénieries de mise en présence que j'ai conçues et expérimentées en milieu institutionnel (France Telcom, DATAR, INDL...) et en milieu associatif ( SOLIDEES, UNISCITE, ADEPES....)

J'ai pu aussi modéliser l'ingénierie de ces dispositifs (nombreux articles, thèse sur travaux, livres (parus et à paraitre). Aujourd'hui je souhaite former les formateurs et animateurs à ce nouveau type d'ingénierie