fil-educavox-color1

Point de vue par Sylvain Connac sur Les Cahiers Pédagogiques.

En quelques semaines, on ne compte plus les articles, les conversations et les anecdotes à propos du jeu Pokémon Go et de ses utilisateurs. Et les enseignants ne sont pas en reste, avec des échanges sur les usages possibles du jeu en pédagogie. Qu’en penser ?

Parcs, rues et jardins publics sont actuellement le théâtre de curieuses chasses : celles de Pokémon, des personnages qui échappent à nos seuls sens et ne sont visibles qu’à travers les écrans de smartphones équipés de l’application de réalité augmentée. Téléphones et tablettes deviennent alors des sortes de révélateurs d’un environnement qui nous échapperait directement. Les joueurs peuvent ainsi attraper les Pokémons qui apparaissent avec des pokéballs, pour progressivement enrichir leur Pokédex (l’encyclopédie des créatures connues). Ceux qui évoluent dans un même espace peuvent se disputer la capture d’un même Pokémon, se retrouver dans des Pokéstop pour augmenter leurs pouvoirs, ou rejoindre une arène pour participer à des combats. J’arrête ici cette brève description du jeu, puisque c’est en jouant que l’on en comprend le mieux les rouages et subtilités.

Jouer contre l’inertie

Ce qui a retenu mon attention, ce sont les valeurs attribuées à cette application par ses promoteurs. ...

Dernière modification le mercredi, 31 août 2016
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.