Imprimer cette page

Par Alexandra Yeh, France Télévisions, Direction de l'Innovation

Un siècle après sa consécration par Max Weber, le concept de désenchantement du monde revient aujourd’hui sous la plume de Romain Badouard, revisité à la sauce 2017 pour devenir le « désenchantement de l’internet ».

Le chercheur dresse le constat d’une désillusion quant au potentiel démocratique de l’internet, fantasmé à ses débuts comme un outil d’émancipation de la société civile… avant de prendre, au tournant des années 2010 avec l’affaire Snowden, les contours d’un spectre menaçant, symbole de la surveillance généralisée, de la propagande industrielle et d’une brutalisation du débat public.

Venu présenter son dernier ouvrage au Tank, Romain Badouard est revenu sur ce glissement sémantique, de l’internet comme utopie d’une agora 2.0 au mythe d’un espace anarchique où les opinions les plus extrêmes s’expriment sans contrôle.

La suite de l'article :

http://www.meta-media.fr/2017/10/23/le-desenchantement-de-linternet-la-fin-du-fantasme-de-lagora-2-0.html

An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.