Imprimer cette page

Le monde en comptera 80 milliards en 2020. Les objets connectés font désormais partie de notre quotidien et comptent bien le révolutionner ! À quoi s’attendre et comment s’y préparer ?

Dans un livre blanc publié le 8 novembre, l’Arcep – l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes – invite la puissance publique à « préparer la révolution de l'internet des objets ». Produit d'une démarche partenariale associant notamment France Stratégie, ce livre blanc marque un point d’étape dans une réflexion ouverte sur les enjeux de développement et de régulation attachés à la diffusion des objets connectés. Décryptage avec Lionel Janin, directeur adjoint du département développement durable et numérique de France Stratégie.

Entre ceux que l’on fantasme et ceux qui, à l’inverse, se sont fondus dans notre quotidien, est-on bien au clair sur ce que sont vraiment les objets connectés ?

Je ne sais pas si tout le monde est au clair, mais il existe en tout cas une définition simple : ce sont des objets capables de recevoir et de transmettre des donnée via internet. Après, on peut aussi en faire des typologies. Si on réfléchit par exemple en termes de degré de sophistication, je dirais que l’objet connecté commence au niveau le plus simple avec un objet comme Linky, le capteur intelligent d’EDF, qui se contente entre guillemets de renvoyer des données de consommation à un serveur. Le niveau au-dessus serait par exemple, en santé, le tensiomètre connecté qui va non seulement prendre la tension d’un patient mais également permettre de faire de la prévention des risques parce qu’il est couplé à un système de suivi médical. Et puis au sommet, il y a l’archétype de l’objet connecté que, pour le coup, tout le monde connaît, le smartphone ! C’est l’objet connecté par excellence. Celui qui contient le plus d’intelligence locale. Sorte de hub [ndlr : point d’entrée] vers des services numériques de plus en plus nombreux.

Suite de l'article sur les site : http://www.strategie.gouv.fr/actualites/objets-connectes-revolution-cest
Auteur : Propos recueillis par Céline Mareuge
Crédit : Thierry Marro
Lionel Janin, France Stratégie

Dernière modification le mardi, 10 janvier 2017
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.