fil-educavox-color1

PIGIER est le plus grand réseau privé d’écoles professionnelles en France (30 écoles). Depuis 1850, les écoles PIGIER préparent à des métiers en proposant des cursus d’enseignement validés soit par des diplômes d’Etat de l’éducation nationale soit par des Titres Pigier Inscrits au répertoire national des certifications professionnelles par décret du gouvernement.

Les écoles Pigier, chaque année délivre 4 000 offres d’alternance via son réseau d’entreprises partenaires à ses étudiants.

Questions à de Patrick Vermay-Musset, responsable national des écoles Pigier.

Le réseau d’une école est-il encore la solution idéale pour dénicher un poste à la hauteur de ses attentes ?

Les réseaux des écoles restent aujourd’hui encore le principal vivier de postes de travail pour les candidats à l’alternance.

Il ne faut pas négliger le travail que fournissent les conseillers en formation pour prospecter les entreprises de leurs régions, ni celui des conseillers en recrutement qui coachent les candidats admis dans leurs écoles en les préparant à affronter les entretiens de recrutement.

Comment les partenariats avec les entreprises sont-ils mis en place ?

Les partenariats avec les entreprises sont le fruit d’un long échange : lorsque les entreprises ont travaillé avec une école et qu’elles sont satisfaites des services fournis (recrutement, formation et suivi), elles renouvellent leur confiance à ces écoles qui deviennent leurs partenaires.

C’est un travail qui nécessite du temps et valorise la relation qui existe entre les écoles et les entreprises.

Qu’est-ce que cela apporte à l’école et aux étudiants ?

A l’école, un réseau qu’elle peut utiliser pour placer ses candidats admis et offrir des postes à ses diplômés. C’est donc une garantie de sérieux.

Aux étudiants, l’assurance que l’école cherche réellement à placer en entreprises les candidats admis et à les aider pour les recherches qu’ils effectuent en parallèle de leurs côtés.

Ce travail est essentiel car il est le premier lien qui va se nouer entre les écoles et leurs futurs étudiants.

Qualité et confiance sont donc au rendez-vous.

Comment optimise-t-on le réseau de son école ?

Par un travail de prospection qui s’effectue tout au long de l’année pour trouver de nouveaux partenaires.

Par un suivi de qualité qui est assuré aux entreprises déjà partenaires qui maintiennent leur confiance et deviennent elles-mêmes prescriptrices !

An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.