Imprimer cette page
Ce jeudi 6 novembre, dans les locaux de la Philomathique à Bordeaux, présenté par Bruno Aujard, responsable du pôle sociétal d’Orange, Thierry Taboy, vice président en charge des jeux sociaux et sociétaux à Orange, Vincent Bouyer, directeur Orange Sud Ouest et la responsable de la Ruche développant diverses formes d’entreprenariats, plusieurs dizaines d’acteurs de la formation, du numérique et du partage d’informations se sont retrouvés pour le  lancement de la plateforme d’apprentissage Khan Academy en Français.
Dans la stratégie développée par Orange et sa Fondation, des vidéos d’apprentissage ludiques, des exercices pour valider chaque notion, des outils de tutorat performants et personnalisés, sont les fonctionnalités qu’offrent l’ accès en français  du site Khan Academy !

 Après avoir adapté en français et mis en ligne plus de 2.000 leçons vidéo l’an dernier, Bibliothèques Sans Frontières a, en 2014, traduit  en français la plateforme d’exercices et de tutorat de la Khan Academy. Plus de 3 millions de mots, traduits en quelques mois l’ont été sous la supervision d’un comité scientifique.

Officiellement lancée le 2 septembre 2014, la plateforme ne ressemble en rien à ce que l’on peut connaître en terme de MOOC ou d’e.learning.  Les élèves créent leur profil en un clic et la plateforme leur propose des parcours pédagogiques personnalisés et adaptés à leur niveau. Après avoir visionné les leçons vidéo qui couvrent les programmes de sciences du primaire et du secondaire, des milliers d’exercices interactifs sont disponibles pour s’entrainer et valider ses compétences. Les professeurs ou les parents peuvent également s’inscrire pour suivre en temps réel les progrès des enfants.

A l’initiative des enseignants, des classes entières sont aujourd’hui inscrites sur la Khan Academy.
Chaque enfant apprend à son rythme et la Khan Academy s’affirme comme un nouvel outil extrêmement puissant pour mettre le numérique au service de l’éducation, à l’école primaire comme au secondaire. Les études récentes menées aux Etats-Unis par la Fondation Bill et Melinda Gates et au Cameroun par Bibliothèques Sans Frontières montrent un impact très fort sur l’amélioration du niveau des élèves, en particulier des plus faibles.

Après l’avoir expérimenté dans une dizaine d’établissements scolaires en France et en Afrique au printemps 2014, Bibliothèques Sans Frontières et la Fondation Orange unissent leurs forces pour diffuser la méthode dans tout le monde francophone dans plusieurs milliers d’écoles, de bibliothèques et d’associations.
La dialectique entre les fractures numériques et l’innovation, la prise en compte des futures équilibres liées aux objets connectés impliquent de fournir de nouvelles modalités pour l’éducation de tous les citoyens, jeunes ou plus âgés.

La Khan Academy en Français relève le défi.

 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dernière modification le mardi, 13 janvier 2015
Desvergne Marcel

Citoyen numérique mobile, vice-président de l’An@é, responsable associatif accompagnant le développement numérique. Directeur du CREPAC d'Aquitaine,  Délégué général du Réseau international des universités d'été de la communication de 1980 à 2004, Délégué général du CI’NUM -Entretiens des civilisations numériques de 2005 à 2007, Président d’Aquitaine Europe Communication jusqu’en 2012. Président ALIMSO jusqu’en 2017, Secrétaire général de l’Institut du Goût de la Nouvelle-Aquitaine.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.