Imprimer cette page

Si en ce début de l’année, les médias nous «dévoile»  la future fusion de deux grands opérateurs de téléphonie mobile, il en est une autre moins médiatique, mais qui a son importance dans le monde de la formation aux métiers de l’agriculture.

Jeudi 6 janvier s’est tenue à Paris une conférence de presse ouverte par Guy Vasseur, président des chambres d’agriculture de France (APCA).

Deux grandes écoles, LaSalle Beauvais (http://www.lasalle-beauvais.fr/) et Esitpa (http://www.esitpa.org/) ont décidé de s’unir pour former en France un pôle d’enseignement de référence nationale et internationale dans les domaines des sciences de la Terre, du vivant et de l’environnement.

Les objectifs sont annoncés, cette fusion, doit permettre à la nouvelle entité de devenir la première école d’ingénieurs en agronomie de France et ainsi d’avoir une plus grande visibilité au niveau international pour offrir aux futurs étudiants de plus grandes possibilités de stage à l’étranger en s’appuyant notamment sur le réseau d’enseignement Lasalle (70 universités dans le monde) et un partenariat avec 130 universités à l’International.

Il s’agit aussi de participer aux futurs chalenges de l’agriculture comme par exemple le «4 pour 1000» * dans la recherche agronomique pour mieux connaitre la biologie des sols.

Cette fusion va aussi permettre d’accroitre le nombre d’étudiants et d’enseignants chercheurs, les dirigeants de cette nouvelle école comptent s’appuyer sur le réseau des chambres d’agriculture afin de développer un grand pôle de formation continue pour les besoins des entreprises et pour le développement économique des territoires.

Dans le domaine du numérique, les ambitions sont affirmées, l’école possède une chaire d’agro-machinisme, il y a de plus en plus de capteurs embarqués sur les matériels et les machines, il est donc nécessaires d’organiser l’exploitation de ces masses de données. 

Dans le cadre de la formation continue, la e-formation fait partie des réflexions des dirigeants de l’école.

L’engagement sociétal de la future école est confirmée en particulier dans les activités associatives étudiantes, afin que les élèves soient aussi des acteurs engagés dans la société.

La future école fonctionnera sur deux campus à Rouen et Beauvais, son futur nom sera dévoilé en septembre 2016.

François Détrée, correspondant Educavox - 6 Janvier 2016

Le «4 pour 1000» http://agriculture.gouv.fr/cop21-4-pour-1000-un-programme-de-recherche-international-sur-la-sequestration-du-carbone-dans-les

 Samedi 23 janvier et samedi 12 mars 2016, journées portes ouvertes sur le campus de Beauvais - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

vasseur2

Dernière modification le jeudi, 28 avril 2016
Détrée François

Conseiller en numérique éducatif

Directeur de la Maison départementale de l'éducation de 2009 à 2014 - Directeur du CDDP du Val d'Oise de 1999 à 2014- Directeur adjoint du CDDP de 1996 à 1999, responsable du Centre de ressources Image- Conseiller audiovisuel et multimédia

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.