Imprimer cette page

Ils et surtout elles ont entre 12 et 25 ans. Notre système scolaire ne leur a guère enseigné les matières essentielles pour comprendre les enjeux de notre époque: le climat, l'écologie, la biodiversité. Notre système politique, fonctionnant sur le court terme relègue le réchauffement de la planète, avec toutes ses conséquences, à l'arrière-plan de ses préoccupations.

Ecouter le podcast

 

Notre système médiatique a parfois trop tendance à renvoyer le diagnostic effrayant de l'anthropocène à l'arrière boutique de ses priorités.

Notre jeunesse est inquiète; elle voit s'accumuler les rapports alarmistes et constate avec tristesse et indignation que la négation du changement climatique est "la plus grande menace" qui pèse sur la planète.

La génération actuelle au pouvoir est bien consciente de l'ampleur des enjeux mais c'est aussi la dernière à pouvoir agir si l'on considère qu'il reste deux ans pour se réveiller avant des réactions en chaîne désastreuses.

Constatant la frilosité, le tétanie, la cécité des leaders politiques et économiques, les 12- 25 ans perçoivent la contradiction de l'économie de marché, irréconciliable avec l'écologie. Ils s'alarment des méfaits d'un capitalisme de rente qui cannibalise la planète.

Si la lutte climatique est aujourd'hui  un impératif démocratique, ils incarnent  une planche de salut, espoir  d'un véritable nouveau monde, une désobéissance heureuse face à l'aveuglement.

"Là où croît le péril, croît aussi ce qui sauve", ce sont eux qu ont entre 12 et 25 ans qui portent ce sursaut citoyen!! Ils sont l'insurrection verte qui vient !!

Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.