Imprimer cette page
La nouvelle plateforme Claroline Connect, fusion de Claroline et Spiral Connect, marque une véritable avancée par rapport aux plateformes existantes, linéaires, cloisonnées et orientées enseignement plutôt qu’apprentissage. Claroline Connect propose un haut niveau d’ouverture et de transversalité.
 
Enfin un véritable LMS !

Elle était annoncée et attendue de longue date, mais le modèle économique de l’Open Source n’a pas permis de faire plus vite. Néanmoins, elle est enfin arrivée ! Certes, il s’agit de la première version stabilisée (version 3.4) et il y a encore beaucoup de travail, mais peut-il en être autrement ? N’est-ce pas le propre du développement informatique d’être en mouvement constant pour maintenir, faire évoluer, améliorer, etc. Ainsi, si tous les éléments fondamentaux de Claroline Connect sont opérationnels et stables, notamment les outils de gestion des utilisateurs, des ressources et des espaces d’activités, il reste encore des développements en cours sur des outils tels que le Portfolio ou la gestion des compétences.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Claroline Connect fait un bond en avant par rapport aux plateformes e-learning (Learning Management System ou LMS) existantes qui demeurent linéaires et cloisonnées, orientée enseignement plutôt qu’apprentissage. C’est que les plateformes actuelles sont surtout des "teaching management system" explique Marcel Lebrun (UCL), père spirituel de Claroline Connect, c’est-à-dire des outils au service de l’enseignant pour créer et gérer des cours plutôt qu’au service de l’apprenant et des processus d’apprentissage. Elles s’inscrivent toujours dans une logique et une architecture 1.0 ... cela peut sembler n’être qu’un détail, mais c’est fondamental.

Simplicité, stabilité, souplesse

Tout outil est porteur d’une vision.

"Quand on regarde les évolutions sur "qu’est-ce que sera apprendre et enseigner demain", on attend parler d’approche par compétences, c’est-à-dire savoir faire quelque chose, une activité qui se base sur des savoirs et devrait être exploitée dans différents contextes et là on retrouve clairement la notion de transversalité, on apprend à l’école pour agir en dehors de l’école. On parle aussi des approches programmes c’est-à-dire qu’au lieu d’avoir de nouveaux cloisonnements, on va plutôt travailler par modules. La chimie, les mathématiques et peut-être même certaines éléments des sciences humaines ont des choses à se dire" explique Marcel Lebrun (UCL).

Claroline Connect a été créé pour répondre à cette vision et à ce besoin d’ouverture et de transversalité.

"Dorénavant l’utilisateur, l’apprenant va avoir son espace personnel et son espace personnel va ressembler à l’espace du professeur. Le professeur peut créer des forums, l’étudiant pourra créer des forums. Cela réconcilie peut-être aussi les sources du savoir qu’ont été, que sont et que restent les universités et Hautes écoles, l’enseignement secondaire, avec des vues beaucoup plus approriatives" ajoute encore Marcel Lebrun.

C’est en observant les usages que la nécessité de rompre avec la linéarité d’outils orientés enseignement s’est imposée comme une évidence. Mais comment traduire techniquement cette volonté de transversalité ? C’est très simple, en adoptant le mode de fonctionnement d’un agrégateur. Ainsi chaque utilisateur de Claroline Connect, qu’il soit enseignant, étudiant, tuteur ou administrateur, peut personnaliser son bureau en activant les fonctionnalités dont il a besoin. Il peut ensuite décider d’afficher via un système de filtre l’agenda de tout ses cours ou d’un seul, ses notes personnels d’un cours ou de plusieurs cours. Il peut décider de mixer des morceaux de contenus issus de divers cours, partager des ressources, etc.

Claroline Connect conserve ce qui fait la spécificité de Claroline depuis sa création : la simplicité d’utilisation, la robustesse et la stabilité du noyau, tout en permettant une grande souplesse d’utilisation qui se traduit dans cette nouvelle version par un très grande transversalité. Il faut rendre hommage aux concepteurs de la plateforme qui ont réussi ce tour de force avec des moyens très limités.

Webinar de présentation de Claroline Connect le 10 octobre 2014 à 12h30 avec Marcel Lebrun et Philippe Mercenier.

En savoir plus
Dernière modification le mercredi, 26 novembre 2014
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.