Imprimer cette page
Réécrire un conte au CP
IMG 20130129 095005-2-2ca52
En ce début d’année, les CP ont pris part au projet de l’écriture collaborative du Petit Chaperon rouge réunissant 10 classes de diverses nationalités.
Un projet très ambitieux pour des élèves de CP encore apprentis lecteurs. Apprentis lecteurs mais déjà bien habitués à écrire grâce aux nombreux échanges sur Twitter .
Une écriture collaborative, c’est à dire à plusieurs mais une écriture qui fait sens et qui rassemble.
Tout d’abord avec un conte du patrimoine Le Petit Chaperon rouge mais aussi un projet qui fait appel à l’imagination pour réécrire cette aventure tout en tenant compte de ce qui a été écrit auparavant.
 
Pour éviter le calque de la version originale, les élèves ont ainsi découvert de nombreux contes détournés en plus des deux versions originales, celle des frères Grimm et celle de Charles Perrault.
Chaque jour, ils ont attendu avec impatience et curiosité les différentes parties rédigées par les autres classes. Au programme beaucoup d’humour, de surprises et surtout un conte à l’ère du numérique !
En effet, un projet dépassant les frontières et rendu possible grâce à des outils permettant de partager son travail en ligne et instantanément.
 
Ils ont donc attendu leur tour pour écrire, avec plus qu’impatience, n’oubliant pas ce que leurs camarades avaient écrit auparavant.
Ces écrivains en herbe ont ainsi rédigé leur partie par groupe de quatre avec les doodles comme support visuel.
Le fait de rédiger par groupe a permis d’écrire avec plus d’entrain, s’entraidant les uns les autres mais aussi prenant et 
IMG 20130222 142009-f10d5
regroupant les idées de chacun.
 
Une histoire ce n’est pas qu’un écrit, il faut la lire et là encore grand beaucoup d’entrain de leur part. Chacun a mémorisé sa partie toujours avec l’aide de ses pairs en racontant sa partie ou en s’enregistrant sur un mp3 jusqu’à mémorisation.
Bien sûr, tout cela était déjà un beau projet mais ils ont aussi voulu mettre en scène leur histoire !
Au programme découpage, pliage, magnétisme et carton pour donner vie à LEUR histoire.
 
 
En bref, une expérimentation impliquant ces apprentis lecteurs dans un projet qui fait sens et donne envie : écrire pour être lu, lire pour être entendu et mettre en scène pour donner vie à sa création !
Dernière modification le mercredi, 04 février 2015
Rodde  Anne

Professeure des écoles en CP, auteure du blog http://rapprendre.com/ consacré à l'utilisation des tablettes Android en classe.
SMART Exemplary Educator de par l'utilisation d'un TNI depuis bientôt 4 ans :-)
 
Je suis plus qu'intéressée par l'utilisation des outils numériques PAR les élèves, ensemble on apprend mieux !

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.