fil-educavox-color1

Il est aussi important pour un élève d'être à la (bonne) page que pour l'enseignant d'être à la page devant des classes qui auront toujours le même âge malgré les années qui  défilent et défient la pédagogie.

Car chaque année scolaire est un défi, une nouvelle page qui s'écrit à chaque nouvelle génération qui passe jusqu'au jour où l'enseignant, refermant le livre de sa carrière, doit tourner définitivement la page. Il est plus facile aux élèves de tourner une page de cahier qu'à celui-ci de tourner une page de vie pour n'en retenir que les plus belles et oublier les plus difficiles.

Pas besoin de se mettre en quatre, ni en quatrième de page si on relit (verbe relire) ou relie (verbe relier) toutes les pages d'une vie d'enseignant ou bien celles d'une vie d'élève, pour se demander combien de temps encore passerons-nous à tourner ces pages de cahier ou à les noircir ?

Avec le numérique, une page serait-elle en train de se tourner ou de se dessiner ? Le livre est ouvert... C'est juste une question de mise en page ou de mise à la page !

 

Gaëtan Després (professeur des écoles CE2), Mickaël Roux (dessinateur BD), Dawid (coloriste BD)

Dernière modification le lundi, 18 mai 2015
Després Gaëtan

Gaëtan Després, Professeur des écoles, enseigne depuis plus de 20 ans aussi bien en maternelle qu’en primaire dont 8 années en direction d’école.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.