fil-educavox-color1

En ces périodes de réforme des programmes du collège, il ne faut pas désespérer ! En effet, en dépit d’un vocabulaire abscons, il est parfois facile de mettre en application certaines des préconisations du ministère. Par exemple, le nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture est divisé en cinq domaines. Pour rappel, il s’agit des langages pour penser et communiquer ; des méthodes et outils pour apprendre ; de la formation de la personne et du citoyen ; des systèmes naturels et des systèmes techniques ainsi que des représentations du monde et l'activité humaine.

Nous retiendrons, ici, deux domaines. Le premier, celui du langage, ainsi que le dernier, les représentations de l’activité humaine. Ne rentrons pas, volontairement, dans le détail de ces domaines. Contentons-nous des titres, suffisamment explicites.

Les fameux  Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI) s’inscrivent, quant à eux, dans huit thématiques. Il s’agit du « Corps, santé, bien-être, sécurité » ; de la « Culture et création artistiques » ; de la « Transition écologique et développement durable » ; de « l’Information, communication, citoyenneté » ; des « Langues et cultures de l’Antiquité » ; des « Langues et cultures étrangères ou, le cas échéant, régionales » ; du « Monde économique et professionnel » et enfin, des « Sciences, technologie et société ». Nous pouvons retenir ici soit l’Information et la communication, soit le Monde économique et professionnel.

Enfin, les EPI doivent s’intégrer au sein de trois parcours éducatifs : le parcours citoyen, le parcours d'éducation artistique et culturelle (PEAC) et le parcours individuel d'information et de découverte du monde économique et professionnel (PIIODMEP). Retenons ce dernier.

Mélangeons ces éléments avec celui organisé par l’Ordre des Architectes, Les architectes ouvrent leurs portes (http://www.portesouvertes.architectes.org/). Voici donc un projet que nous pourrions directement transposer l’année prochaine sous la forme d’un EPI.

C’est ainsi que la Classe Média du Collège Dupaty (classemediadupaty.org) de Blanquefort a participé aux Journées portes-ouvertes des architectes. Le dispositif mis en œuvre consiste à diviser la classe en plusieurs groupes. Deux seront chargés de visiter une agence d’architecture, tandis qu’un autre reçoit au collège un architecte. Il s’agit de découvrir ce qu’est une agence d’architecture, ce qu’elle fait. En même temps, les élèves partent à la découverte d’un métier. Nous sommes donc en plein PIIODMEP !

Pour rendre compte de leurs découvertes, les élèves doivent réaliser une brève note de blog (http://classemediadupaty.org/2016/06/07/philippe-bouchard-un-architecte-au-college/), deux vidéos ainsi qu’un son pour une émission de radio (en l’occurence avec RIG, une radio associative girondine).

Les vidéos, ainsi que le son doivent obligatoirement comporter une interview. Il s’agit bien là de différents modes de langages et de la découverte de l’activité humaine. Nous avons donc nos deux piliers du socle commun.

Comment travaillent les élèves ? Il s’agit d’une démarche de projet conduisant à une réalisation concrète, réalisée en petit groupe.

Elle est menée par un professeur de français pour la langue et un professeur d’histoire-géographie pour l’éducation aux médias. Elle aboutit à une production audio-visuelle. Nous retrouvons ici tous les ingrédients des EPI.

Entendons-nous bien, il n’est nullement question ici de faire dans l’ironie, ni de se lancer dans une quelconque entreprise de dénigrement. Simplement de montrer qu’avec une approche concrète, et des objectifs simples (découverte d’un métier, rédaction d’un compte-rendu), on peut mettre en place un EPI qui fonctionne, qui n’est pas un casse-tête pour les enseignants ni le collège. Notre micro-projet s’est construit et s’est réalisé en un mois. Rien n’empêche, pour en faire un véritable EPI, de grossir le volume horaire en se montrant plus ambitieux sur les productions des élèves. Vous pouvez allez le voir sur notre blog (classemediadupaty.org).

                                                                           Philippe Crémieu-Alcan, Lionel Delsaux

                                                                           classemediadupaty.org

Dernière modification le mardi, 10 janvier 2017
Crémieu-Alcan

Professeur en collège, Historien moderniste, spécialiste de la forêt, formateur wordpress, mène une réflexion sur les usages pédagogiques du web 2.0. Co-anime la classe Médias du collège Dupaty (une classe PEM).

Sites : https://miscellanees33.wordpress.com/

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.