fil-educavox-color1

Quelles démarches pédagogiques ? Prendre en main sa formation…

Sur le plan purement pédagogique, il semble que les élèves/étudiants finlandais soient très impliqués dans la construction de leur savoir, et les outils...adaptés !

La construction par l’apprenant de son propre cursus

A la « School of Vocational Teacher » (un peu l’équivalent de nos IUFM) : les apprenants consacrent 3 jours à la construction de son cursus personnel de formation (« tailored curriculum » parcours « sur mesure ») tenant compte :

  • des objectifs de la formation,
  • des compétences déjà acquises auparavant, validées par les enseignants (attestations, entretiens, test éventuels) ;

La formation est par la suite quasi-individualisée, par la suite le retour sur les documents d’objectifs élaborés pendant ces 3 jours est régulier.

IMG 3584 300x225

L’image ci-contre (assez peu parlante il est vrai…) illustre une page sur la petite dizaine que comporte le « Personnal Study Plan ».

La construction systématique d’un « port-folio » avec « blogger »

Dans la même école, le port-folio – hybride entre le « book » des artistes et le Curriculum vitae, dans lequel on relève (ou on ensile..) tout ce qu’on a pu produire comme travaux –  est systématique.

Grâce à cet outil l’étudiant est plus conscient de sa formation et la prend peut-être mieux en main…

Quelle pédagogie ? « Learning by doing »…

Indépendamment de la formation à distance, nous avons constaté sur les cursus étudiés (niveau « Bachelor »/BTS) :

  • la réduction importante de la part de cours consacrée à l’exposition des contenus, qui se réduit parfois à une simple sitographie…
  • … au profit d’une multitude de tâches à réaliser et de mise en situation diverses.

Quelques exemples :

Sur l’exemple de cours virtuel enregistré sur Adobe Connect qui a été observé Vendredi matin   :

    • Toutes les parties d’exposition des « contenus » ne dure pas plus de 2 mn
    • Les étudiants ont alors une tâche à réaliser, seul ou par groupe, qui dure une dizaine de minutes

Sur le cours de lycée (Secondary school) en classe à distance d’anglais réalisé avec Adobe connect pour des élèves dans une formation « sport étude » très éloignée suivant une certification « internationale » en anglais :

    • Le texte avait été lu avant le cours
    • Le cours de 30 mn a consisté en une discussion à partir de 2 documents en relation avec ce texte : un document visuel et un document audio.
    • Petit détail : l’enseignant n’était présent qu’à distance, sur l’écran avec haut parleur et une caméra tournante permettant de visionner la classe (10 élèves seulement, heureusement), il n’y avait pas d’adulte dans la salle à distance… cette situation est cependant rare…

Quelle pédagogie ? l’apprentissage par les paires… même (et surtout) lointains

Toutes les démarches pédagogiques qui nous ont été présentées mettent l’accent sur l’apprentissage par les paires ; quelques exemples

Le mélange des groupes à distance à l’école des formateurs

A la « School of vocational teacher » tous les travaux sont réalisés en groupe, même à distance ; ces groupes étant systématiquement éclatés une ou 2 fois selon les impératifs pédagogiques :

    • Premier exercice : mise en groupe de type 1
    • Deuxième exercice : mise en groupe de type 2, les groupes 1 sont cassés…
    • Troisième exercice : mise en groupe de type 3, les groupes précédents sont cassés…

Plus fort encore : le e-kampus permet de mélanger les cursus de formation très différents

Le e-kampus qui se met en place actuellement à l’université d’Oulu vise même à mélanger à distance les publics pour des formations différentes pour lesquelles certaines problématiques sont communes.

On va par exemple faire travailler sur des cursus de type « gestion de ressources humaines » :

    • Des élèves d’un cursus d’ingénieur,
    • Avec des élèves avec des cursus de santé…

On nous a rapporté le cas d’un apprenant adulte très réticent à suivre un module de gestion de ressources humaines car il avait déjà travaillé plusieurs années sur ce secteur et qui a déclaré avoir finalement énormément appris par le contact avec les autres.

Sur le plan technique, dès l’instant ou on peut rassembler des étudiants à la même heure devant leur ordinateur, ce genre de travail est possible.

Les outils

Une matinée très riche avec Outi Virkkula, Senior lecturer Head of Master degree programme ! C’est la responsable du Master de département d’Agriculture et développement rural à distance !

Pour résumer cette infographie…côté CFA cela donnerait :

    • L’ENT (6 et 7 Net-YPAREO)
    • Le centre de ressource (5. Moodle e-formagri33.com)
    • Les outils (3 et 4. Google Education)

Mais il nous manque la couche classe virtuelle Adobe Connect ou Collaborate comme Moodle Room pour boucler la boucle…

Mais qu’est que Adobe connect ?

C’est une classe virtuelle intégrée à un cours Moodle avec laquelle l’e-formateur, le coach, le facilitateur d’apprentissage…va pouvoir intervenir dans les 3 modalités en une seule fois !


1. En présentiel pour les apprenants qui sont physiquement présents,

2. A distance pour ceux qui sont connectés en direct,

3. Enregistrement et diffusion différée pour ceux qui ne peuvent assister à la séance.


Maitrise du canal synchrone et asynchrone :  plus de limite spatio-temporelle…

De la matière pour améliorer notre système !

A suivre ....

Marc Bogas, Barbara Piganeau, Damien Tauzin http://bogas.fr/3ProfsEnFinlande/
Dernière modification le mercredi, 01 novembre 2017
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.