fil-educavox-color1

Lorsqu’on s’interroge sur l’apprentissage des étudiants à l’université il est fréquent d’y associer des réflexions sur la motivation de ces derniers et sur les conditions qui favorisent leur engagement dans les tâches d’apprentissage.
Dans un contexte en pleine mutation où apparaissent des outils technologiques de plus en plus accessibles, il nous semble nécessaire de nous interroger sur leurs usages pédagogiques et sur les éventuelles craintes qu’ils soulèvent.
En effet, il est de plus en plus fréquent de voir se multiplier des activités sur des ordinateurs portables pendant les cours. Les réseaux sociaux ont également pris une large place dans les comportements de nos jeunes.


Face à ces étudiants hyper-connectés, on ne sait plus trop comment s’y prendre pour enseigner. Doit-on limiter les recours aux technologies ou au contraire les utiliser pour repenser certaines pratiques d’enseignement ? D’un point de vue institutionnel, cela suggère de relever de nouveaux défis pour que les outils technologiques et les nouvelles habitudes des jeunes se mettent au service des activités pédagogiques.

Ainsi le site UCL-Mons a pris le parti d’équiper deux locaux de chaises à roulettes, de tableaux blancs sur tous les murs, d’un tableau blanc interactif et de multi-écrans de télévision.

Dans ces nouveaux environnements de travail, appelés Learning Lab, les outils technologiques (TBI, multi-écrans, wifi, …) se mettent essentiellement au service du travail collaboratif. Si ce dernier est bien entendu largement utilisé sans outil technologique, notre démarche s’est attachée à considérer que la présence d’outils technologiques pourrait renforcer ce style de méthode par une nouvelle dynamique interactive. Il s’agit en quelque sorte d’utiliser différents supports et outils technologiques pour favoriser l’appropriation des connaissances individuelles sous l’émulation des différents membres du groupe, de soutenir les productions et la créativité par des moyens qui sont davantage utilisés par les jeunes d’aujourd’hui, de soutenir les interactions entre les participants dans la classe et en dehors et enfin, de mobiliser des compétences personnelles acquises pour les mettre au service des partenaires de travail mais également de sa vie sociale.

Nous avons dès lors collecté une série de ressources pédagogiques pour répondre à cette question.

Au cours de la formation “Enseigner autrement avec les technologies sur le site de Mons !” le 2 octobre, les participants seront amenés à lire une de ces ressources préalablement.

[1A] Vidéo Youtube de la Bibliothèque du réseau de l’Université du Québec :“Google a réponse à tout ?”
[1B] Article du blog Recherche-Eveillée : “Y a-t-il une vie sans Google ?”
[2A] Vidéo RTBF “La correction des informations erronées sur Wikipédia”
[2B] Dossier Wikipedia Education :”Utiliser Wikipédia avec vos étudiants”
[3A] Mémo IPM n°16 : “La recherche d’information”
[3B] Site UCL de formation à la recherche documentaire : “Infosphère”
[4A] Article de l’association FADBEN : “Curation et logique documentaire”
[4B] Dossier Savoirs CDI : “La curation dans le domaine de la pédagogie”
[5] Vidéo Youtube de Faculti Media : “Education- Peer review - Eric Mazur”
[6] Livre de Raucent, B., Milgrom, E., Bourret B., Hernandez, A., Romano C. (2010), “Guide pratique pour une pédagogie active : les APP…, Apprentissages par Problèmes et par Projets”
[7] Chapitre 9 du livre de Berthiaume D. & Rege Colet N. (2013), “La pédagogie de l’enseignement supérieur : repères théoriques et applications pratiques”
[8] Extrait du site UCL “Formation centrée sur l’apprentissage de l’étudiant” : “Le débat”
[9A] Diaporama de présentation de D.Bédard à la conférence CPU/IPM de février 2003 : “L’apprentissage et l’enseignement contextualisés (AEC) : fondements théoriques et implication pédagogiques”
[9B] Article de Frenay M., Bedard D. (2004), “Des dispositifs de formation s’inscrivant dans la perspective d’un apprentissage et d’un enseignement contextualisés pour favoriser la construction de connaissances et leur transfert”, dans Le transfert des apprentissages : comprendre pour mieux intervenir, Québec : Les presses de l’Université Laval, pp. 241-268.
[10A] Extrait du portail UCL “Enseigner à l’UCL : table d’orientation”, section “Favoriser l’insertion socio-professionnelle”
[10B] Article du blog IPM “Préparer nos étudiants à s’insérer dans la société : est-ce possible dans nos auditoires ?”
[11A] Extrait du site UCL “Formation centrée sur l’apprentissage de l’étudiant” : “L’apprentissage sur le terrain”
[11B] Article de Connie J. Rowles, Daphene Cyr Koch, Stephen P. Hundley, Sharon J. Hamilton dans Assesment Uptade (Jan-Fev 2004) : “Toward a Model for Capstone Experiences : Mountaintops, Magnets, and Mandates”
[12] Article de St-Pierre L., Bédard D., Lefebvre N. dans “The Canadian Journal for the Scholarship of Teaching andLearning” : “Enseigner dans un programme universitaire innovant : de nouveaux rôles à apprivoiser, des actes pédagogiques à diversifier”[13A] Article du blog Educpros.fr : “Tableaux blancs interactifs : une année de test à l’université de Strasbourg”
[13B] Article de Türel, Y. K., & Johnson, T. E. (2012) “Teachers’ Belief and Use of Interactive Whiteboards for Teaching and Learning.” dans “Educational Technology & Society”
[14A] Article du blog IPM “MOOC et classe inversée : Les défis pédagogiques posés par l’ère numérique”
[14B] Article du blog IPM “Bilan des premiers MOOCs UCL - le vécu des étudiants”
[15A] Article de D. Vanpee, V. Godin, M. Lebrun dans Pedagogie-medicale.org : “Améliorer l’enseignement en grands groupes à la lumière de quelques principes de pédagogie active”
[15B] Revue “Le tableau” du Réseau de l’Université du Québec : “Les télévoteurs et la dynamique de classe”
[16] Article de Thot Cursus : “Les boitiers réponse pour améliorer l’apprentissage à l’UPMC”

Article publié par Isabelle Motte sur le blog de l’Institut de Pédagogie Universitaire (Université Catholique de Louvain) selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité - Partage à l’Identique 2.0 Belgique.Un article rédigé avec la collaboration de Sylviane Bachy

POUR CONTRIBUER


Dernière modification le jeudi, 27 avril 2017
An@é

L’association, à l’initiative de la création d’Educavox, en assure la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.