fil-educavox-color1

Un tiers des maires de France décident de revenir à la semaine de 4 jours. De quoi privent-ils les enfants, les parents et les enseignants ? Nous avons rencontré le directeur d'un centre de loisirs de la ville de Paris.  Il nous raconte le quotidien d'un acteur de l'école : l'équipe d'animation.

Vous pourrez découvrir à travers la vie de l'équipe ici décrite ce que la réforme a changé pour l'école.  

NDLR : Attention, dans cet entretien, il est question d'école, d'élèves, d'apprentissages, de continuum éducatif (par exemple). 

 

Avant, en des temps jadis, l'animation, c'était qui, quoi ? 

 

Quelle évolution concrète du métier de l'animation ? 

 

Bon mais alors comment se met en place le projet éducatif de l'équipe d'animation ? Quelle incidence de la politique de la ville ? Est-ce que l'avis des enfants est pris en compte ? Comment est-ce qu'on présente les activités aux enfants ? D'ailleurs est-ce que c'est important la façon dont on présente les activités aux enfants ?

 

Quelle autonomie des écoles vis-à-vis de la politique de la ville ? Quelle place de l'humain dans ce projet ?

Qui sont les animateurs.rices ? Ont-il des envies de transmettre ? De faire avec les enfants ?

 

La journée-type de l'animateur.rice, elle se déroule de quelle manière ? 

 

Comment se construit une équipe d'animateur.rices ? Quelle vision de l'avenir de l'enfant dans le choix de l'équipe d'animation ? 

 

Quelles relations avec les familles ? C'est si important ? Ca change quoi ?

 

Quelles relations avec l'éducation nationale ? Pour quoi faire ? Quels intérêts communs ?

 

Vous en pensez quoi, vous, lecteurs, de cette expérience ? 

 

Dernière modification le mardi, 12 septembre 2017
Elbaz Jennifer

Vice-présidente de l'An@é.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.