fil-educavox-color1

Les Banques de Ressources Numériques pour l’Education ont été  présentées sur l'espace e-Education sur le stand du Ministère.

Les banques de ressources numériques pour l’École (BRNE) sont des contenus et services associés :

  • couvrant les cycles 3 et 4 pour 5 enseignements disciplinaires : Français, Mathématiques, Histoire Géographie, Sciences, Langues vivantes étrangères (anglais, allemand 4) et comportant des aides en ligne pour faciliter leur prise en main ;
  • libérés de droits et gratuitement mis à disposition pour l’ensemble des enseignants et des élèves des cycles 3 et 4 à partir de la rentrée 2016 pour une utilisation et une réutilisation dans le cadre pédagogique sur une durée de trois ans (avec reconduction possible) ;
  • disponibles progressivement avec au moins 30% des ressources dès septembre pour atteindre 100% fin décembre 2016 à travers de multiples contextes d’utilisation en ligne ou hors ligne et sur tout type de supports : ordinateurs, tablettes tactiles, tableaux numériques interactifs…

http://ecolenumerique.education.gouv.fr/brne/

 

Un exemple : une présentation en langues vivantes (anglais), ressources proposées par Bayard- Tralalère - Educlever

Un enjeu prioritaire :

Avec ces ressources et cette démarche, l’élève choisit lui-même l’anglais comme moyen pour communiquer. La démarche est pragmatique, on est poussé à parler, même quand on n’a pas encore tout compris ou qu’on ne sait pas encore tout dire, car on a envie de comprendre et de se faire comprendre.  Cela permet à l’élève ne plus avoir peur de s’exprimer et le motive à progresser. 

La démarche pédagogique

C’est une rupture avec la pédagogie transmissive : l’élève, accompagné par l’enseignant, devient responsable de ses apprentissages Les programmes clés en main proposent d’utiliser le numérique comme un outil au service d’une pédagogie permettant l’implication et la participation active de chaque élève dans un va et vient permanent entre collectif/individuel/groupe

Au cœur de cette démarche : la mise en situation des élèves invités à émettre des hypothèses, réagir, dialoguer, accomplir une tâche…

L’élève apprend accompagné par l’enseignant, mais il peut aussi choisir des activités en fonction de ses besoins.

Contenu :

L’enseignant a accès à des parcours clés en main, répartis en 3 niveaux et à des activités granularisées, personnalisables

L’élève a accès à des parcours choisis par son enseignant.

Comment ça marche ?

niveaux 1 et 2 : 5 thèmes, 30 séquences et 90 séances de travail clés en main par niveau

niveau 3 : 10 parcours avec 10 missions à accomplir.

Découpage de la 6e :

10 séquences composées de 2 à 3 modules de 4 étapes, + un module Mission avec une mini-tâche à accomplir en fin de séquence.

+ un pense-bête et un atelier phonologie lié à chaque module.

L'accent sur la phonologie est aussi une vraie originalité mais comme ce n'est pas encore disponible

Des séquences de civilisation, des activités d’évaluation.

Et plus de 300 activités numériques telles que flashcards, what’s missing, mémory…

Les points forts :

  •  Des personnages attachants Tom, un petit anglais, et Lucy, une américaine et leur chien Bingo  qui grandissent avec les élèves. A souligner : les voix, contrairement à ce qui se fait d’habitude, sont enregistrées par de vrais enfants.
  • Le contexte :  dans la vraie vie : décors, situations … parlent aux enseignants et aux élèves, on se raconte ses vacances, sa journée…
  • Chaque élève dispose d’un avatar numérique qu’il fait évoluer : au fil de l’année, il lui octroie un nom, un physique, des goûts, des activités… Il s’en sert notamment pour toutes les activités en pair works. Le travail de dialogue en binôme est systématique aux niveaux 1 et 2.
  • Un atelier d’enregistrement pour s’entraîner à répéter et se corriger qui permet à chaque élève de réécouter, de s’enregistrer ensuite puis de comparer et recommencer.

  • Enfin dans les séquences de civilisation anglophone (et pas anglosaxone) : les élèves entrent en interaction avec la vie d’enfants pas seulement britanniques et américains mais aussi australiens, indiens, sud africain…

 


I Love English School numérique par EducationFrance

Toutes les ressources : http://ecolenumerique.education.gouv.fr/brne/

Dernière modification le vendredi, 13 janvier 2017
An@é

L’association, à l’initiative de la création d’Educavox, en assure la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.